jeudi 13 mars 2014

Quoi faire avec un retour d'impôt

J'adore le mois de mars. Non pas à cause de la température qui change constamment, mais plutôt parce que c'est la période des impôts. Depuis le début du mois, l'Agence du Revenu du Canada et Revenu Québec traitent les déclarations d'impôts. De plus, lorsqu'on les produit en ligne, ça prend 2 semaines pour recevoir notre retour d'impôt, si on y a droit.



Cette année, j'ai pu profiter des crédits d'impôts liés aux frais de scolarité, quoiqu'au provincial le crédit à été réduit à 8% au lieu de 20%, ainsi que ceux liés à l'achat de titres de transport en commun. Par contre, mon mari étant travailleur autonome, il faudra qu'il paie son impôt, ce qui fait que mon retour sera réduit par ce qu'il doit payer. 

Malgré cela, je vais comme même recevoir un retour d'impôt. Je sais que ce n'est pas du free money et que le gouvernement fait juste me remettre ce qu'il m'a pris en trop, mais j'adore tout de même voir un dépôt direct dans mon compte qui provient d'ailleurs que de ma paie :-)

Mais quoi faire avec cette abondance d'argent?? Il y a 3 possibilités.

FONDS D'URGENCE

L'établissement d'un fonds d'urgence est primordial afin de ne plus réutiliser les cartes de crédit. Le problème lorsqu'on est en mode remboursement de dettes, c'est les imprévus qui font non seulement du mal à notre compte en banque, mais également à notre motivation. Il n'y a rien de pire que de devoir freiner ses plans pour payer des réparations de voiture. Et puisqu'on vient de dépenser plusieurs centaines de dollars en peu de temps, on se dit que puisque le mois est un désastre autant continuer à dépenser jusqu'à temps qu'on se rend compte qu'on a abuser.

C'est pour cela qu'un fonds d'urgence est important. Il permet de faire face aux situations imprévus sans trop déranger nos plans. 

J'ai présentement un fonds d'urgence de 500$ et je crois qu'il est suffisant pour le moment. Si quelque chose brise dans la maison (God forbid), on devrait pouvoir y faire face sans problème. Le hic c'est le revenu très irrégulier du mari, mais jusqu'à maintenant ça va bien. 

De plus, depuis le début de l'année, je cotise 20$ à mon CELI à chaque paie. Alors je ne crois pas qu'il serait opportun d'augmenter mon fonds d'urgence pour l'instant.

DETTES

Quoi de pire que de devoir plusieurs milliers de dollars à plusieurs institutions financières. Ma dette, même si elle est sous contrôle, m'énerve. Avec des intérêts de 32,99% sur celle ayant le taux le plus élevé, il est difficile de voir sa balance faire du surplace. 

Je vais alors utiliser mon remboursement d'impôt pour faire des paiements supplémentaires sur mes dettes. Ça va énormément aider et la différence sera remarquée. Présentement ça me coûte 3,75$ par jour en intérêt sur le prêt que je dois à HSBC. Après que je fasse le paiement supplémentaire grâce à mon retour d'impôt, les intérêts quotidiens vont baisser à 0,80$ par jour. En plus, je vais rembourser mes dettes beaucoup plus rapidement alors je ne vois pas d'autres solutions que d'utiliser mon retour d'impôt pour réduire mes dettes.

INVESTISSEMENT

J'ai vraiment envie de commencer à investir, ne serais-ce qu'un petit montant pour le plaisir. Pendant un certain temps je me suis même convaincu qu'il serait bien d'ouvrir un compte de courtage avec la RBC qui offrait 20 transactions gratuites pendant 3 mois et aucun minimum requis. Mais je ne suis pas Warren Buffet et je ne pourrais pas obtenir un rendement plus élevé que les taux d'intérêt que je paie sur mes dettes. 

Investir n'est donc pas une option intéressante pour l'instant. Mais je le garde comme objectif pour 2015. 

Donc voilà ce qu'on peut faire avec un retour d'impôt. Il faut voir quelle option convient le mieux à votre situation. Pour moi, il n'y a pas de doute, rembourser mes dettes est une priorité et le retour d'impôt va m'aider à atteindre mes objectifs plus rapidement. 

P.S. - si vous êtes étudiant, vous pouvez demander à votre employeur de retenir moins d'impôt au fédéral en remplissant un formulaire de l'Agence du Revenu du Canada que vous lui remettez par la suite. Vous devez estimer vos frais de scolarité pour l'année et avez aussi droit à certains montant pendant les mois que vous êtes aux études. Ce n'est pas grand chose (pour moi c'était une dizaine de dollar par paie), mais c'est mieux que rien. 

N'oubliez pas que vous pouvez également me suivre sur Twitter et sur ma page Facebook et vous abonner pour recevoir les nouveaux articles en inscrivant votre courriel. 

4 commentaires:

  1. Bonjour Sara,

    Content de voir que tu persistes dans tes efforts. Je suis d'accord avec toi....le paiement de ta dette à la consommation est le meilleur choix.

    Bonne chance!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Réjean!!

    En effet, mon niveau de motivation est très élevé ces derniers temps. Même lorsque je n'ai que 0,50$ je l'envoie en paiement sur ma dette :P Comme en dit, chaque sous compte ;-)

    RépondreSupprimer
  3. C'est à coup de 0,50$ que le capital fonds!

    RépondreSupprimer