vendredi 27 décembre 2013

L'attachement aux choses matérielles

La semaine dernière, un enfoiré de première classe m'a volé mon téléphone cellulaire. J'ai tellement de ressentiment suite à cet événement que c'est la seule chose à laquelle je pense. 

J'adorais mon téléphone, il prenait de très belles phots et je pouvais tout faire à partir du téléphone comme bloguer, regarder des films, lire mes courriels, etc. 



Mais maintenant que je ne l'ai plus, je dois avouer que je m'ennuie. Non seulement je m'ennuie, mais je me sens un peu perdu. J'ai perdu tous mes contacts et toutes mes photos que j'avais prises. 

Je me suis rendu compte que j'avais un grand attachement à ce téléphone. Comme si toute ma vie était dans la carte mémoire de ce téléphone. De plus, je n'ai pas d'argent pour m'en acheter un autre alors je dois d'abord économiser pour le remplacer. 

J'ai toujours cru que je n'étais pas quelqu'un qui était attaché aux choses matérielles, mais là je me rends compte que les petites habitudes qu'on a nous définisse. J'étais la fille qui a le grand téléphone et maintenant je suis celle qui s'est fait volé. 

Je ne suis pas du genre à m'acheter des vêtements griffés ou des accessoires de mode, mais j'aime bien avoir un téléphone "cool" et être différente. Si j'avais entre les mains un vieux téléphone normal qui ne faisait rien, je ne me serais pas fait volé. Si je n'étais pas entrain de regarder des vidéos sur youtube, je ne me serais pas fait volé.

J'en veux tellement au gars de m'avoir volé, mais je m'en veux aussi de m'être trop attaché à ce téléphone.

6 commentaires:

  1. désolé pour ton telephone et pour vous sentez pareille :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-)

      Je me sens mieux maintenant, je me dis qu'il y a des gens dans le monde qui ont une vie remplie d'obstacles et qui n'ont pas d'opportunités pour s'en sortir (je pense aux enfants syriens plus particulièrement) alors ne plus avoir de téléphone ne semble plus être la fin du monde ...

      Supprimer
  2. Le vol de cellulaire (ou n'importe quel objet, en fait) est peut-être couvert par ton assurance-habitation. Mais une réclamation peut faire monter ta prime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais je sais, mais je n'ai pas d'assurance-habitation. De toute façon, la franchise aurait été probablement aussi élevé que le prix d'un nouveau téléphone.

      Supprimer
    2. Salut Sarah,

      en général, même pour des locataires, c'est probablement une bonne idée d'avoir une assurance-habitation quand même.

      On pense aux vols, mais il y a aussi la responsabilité civile en cas de pousuite qui est couverte (ça peut ruiner pour la vie, sinon).

      En général, tu devrais pouvoir trouver une assurance-habitation pour locataire pour environ 20$/mois ou même un peu moins, si tu magasines un peu.

      Mais tu as raison que pour un cellulaire, ça n'aurait probablement pas été utile.

      Supprimer
    3. En effet, c'est aussi important de prendre une assurance habitation en étant locataire qu'en étant propriétaire.

      Lorsque j'étais jeune, notre voisine d'en bas avait laissé quelque chose à cuire et s'est endormie. Le feu a pris et a endommagé toute la cuisine. Une chance pour elle, elle avait une assurance et n'a pas eu à payer les réparations de sa poche.

      Tout ça pour dire que je suis d'accord avec toi, qu'en cas de sinistre, même si on est locataire, une assurance habitation peut être utile.

      Supprimer