mercredi 24 juillet 2013

C'est quoi être normal financièrement?

Depuis mon entré à l'âge adulte que je suis endetté et je me demande, suis-je la seule dans cette situation? 

On dirait que tous les jeunes de mon âge conduisent une belle voiture récente, sortent toutes les fins de semaine, magasinent des nouveaux vêtements souvent, en d'autres mots, ils ont l'air insouciant. 

Je sais que tout ça peut cacher un prêt auto et des dettes de cartes de crédit, mais est-ce vraiment le cas? On a qu'à penser à Pierre-Olivier Langevin du journal financier d'un Y pour savoir qu'il y certain "jeune" qui sont très bien partis.


Mais qui de Pierre-Olivier ou de moi représente la norme? 

Une petite visite sur le site de la Coalition des associations de consommateurs du Québec (CACQ) m'apprend que malheureusement je suis la norme :-(

Ça a l'air que 76% des jeunes sont endettés à une moyenne de 17 705$. 

D'un coté ça me console de voir que je ne suis pas seule dans ce bateau, mais d'un autre ça m'effraie parce que c'est inquiétant qu'une si grande marge soit endetté, imaginez lorsque sera le temps d'acheter une maison :S

Je ne veux pas mettre toute la faute sur les prêts étudiants et sur les banques, mais je crois que si l'accès au crédit n'était pas aussi facile, on serait beaucoup moins dans le trou. Un peu moins d'insouciance ne nous ferais pas de mal non plus ;-)

2 commentaires:

  1. Bonsoir Sarah,

    En France, les jeunes n'ont pas cette culture de s'endetter à crédit du fait de l'éducation financière préventive des parents.
    Par contre, lorsque les personnes sont stablement posées au niveau professionnel, elles se lâchent de manière naïve à acheter à crédit un bien immobilier sans prendre en considération les risques encourus. En effet, l'immobilier comme les actions cotées en Bourse, est un actif dont le capital n'est pas garanti.
    Malheureusement, les Français croient au mythe que l'immobilier ça montera toujours !!

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne sont pas seulement les Français qui croient à ce mythe. Je crois qu'il s'agit d'une croyance générale. Ce n'est pas parce que le prix d'une maison augmente à cause de l'inflation que ça veut dire que son propriétaire est entrain de faire de l'argent. Il faut aussi tenir compte de tous les intérêts payés ainsi que des rénovations effectuées sur la propriété pour savoir si réellement on a fait un profit sur un bien immobilier.

      Cela dit, je crois que l'achat de propriété à revenu demeure une bonne façon d'obtenir un retour sur l'investissement plutôt stable et avec un risque modéré.

      Supprimer