vendredi 26 juillet 2013

Accepter sa dette

Au début, on se dit qu'on est un adulte responsable et qu'on sait ce qu'on fait. On se dit qu'une fois que le relevé de la carte de crédit arrivera, on le payera tout de suite. On se dit même qu'il serait plus intelligent de notre part de payer tous nos achats avec une carte de crédit pour bâtir notre historique de crédit afin de pouvoir acheter la maison de nos rêves dans quelques années.

Les premiers mois, tout va bien. Étant donné qu'on a seulement une petite limite de 300$, on paye peu de choses avec la carte. Dès que le relevé arrive, on paye le solde immédiatement par virement bancaire. Après quelques mois, notre banque qui apprécie tellement qu'on fasse nos paiements régulièrement et sans jamais payer d'intérêts, nous propose d'augmenter notre limite. 

Quelques semaines plus tard, on reçoit une offre d'une autre banque qui nous offre même un petit cadeau pour adhérer à leur carte de crédit ainsi qu'une limite plus élevé. 

Et c'est là que les problèmes commencent!
Lorsqu'on a une seule carte et une limite de crédit peu élevé, il est effectivement "facile" de gérer ses finances et on se sent au-dessus de tout lorsqu'on reçoit notre première augmentation de limite. On s'habitue à faire un paiement de 300$ par mois à notre carte de crédit. Mais une fois que la limite de crédit est augmentée, on maintient notre habitude de payer le 300$ par mois et c'est là qu'on commence à accumuler des dettes.

Lorsqu'une autre banque se mêle à l'équation, on se dit qu'on est tellement bon avec nos finances que même les autres banques veulent de nous. Alors on commence à acheter des choses qu'on n'avait pas besoin parce qu'on voit la deuxième carte comme de l'argent gratuit. On se dit qu'on a 21 jours pour payer notre achat et qu'étant donné notre paye est jeudi prochain, tout va bien, on la payera avec la prochaine paye.

Sauf que notre paye arrive et on a oublié qu'il fallait aussi payer la première carte. 

Et un jour, on se réveil quelques années plus tard, on se rend compte qu'on a plusieurs carte de crédit à notre nom et qu'on a atteint la limite sur toute les cartes. Nos émetteurs de carte de crédit ne sont plus aussi gentils qu'avant et refusent de nous augmenter la limite lorsqu'on le demande alors que dans le passé c'était eux qui gracieusement nous offraient des limites plus élevé.

Non seulement ça, mais il est aussi temps de payer notre prêt étudiant. Évidemment, on a profité du programme de prêts et bourses pour faire nos études. C'était de l'argent gratuit! Comment dire non?!? Étudier maintenant, payer le reste de votre vie. C'était génial de recevoir au début de chaque mois, un montant supplémentaire sans travailler. 

Le jour où on décide qu'assez c'est assez, est un jour difficile. Nous qui étions si intelligent au début, se rende compte qu'on a été tellement stupide. On s'en veut comme pas possible. Mais comment on a pu en arriver là? Et lorsqu'on regarde les autres, on a l'impression d'être seul dans cette situation. Mais à qui je peux en parler? Mes parents? Jamais de la vie, depuis mon plus jeune âge ils me disent de toujours épargner de l'argent pour plus tard, de faire attention à mes dépenses. Je pourrais jamais leur dire, ça serait confirmer que je ne les ai jamais écouté et que j'en ai toujours fait à ma tête. Mes amis? Non plus, il ne pourrait pas comprendre parce que tout va bien pour eux, ils n'ont pas l'air de savoir c'est quoi avoir des dettes. Ils sortent tout le temps et sont toujours en train de magasiner. Comment leurs dire que je suis dans la merde.

Alors on se tourne sur internet. On découvre qu'on n'est pas seule et que finalement, notre situation n'est pas la plus troublante. Il y a des américains avec des dettes de plusieurs milliers voir des centaines de milliers de dollars qui rembourse tout en 2 ou 3 ans. On est maintenant motivé. Nous aussi on va tout repayer et ne plus jamais les utiliser. 

Lorsqu'on accepte sa dette, on accepte de vivre selon ses moyens. On accepte que lorsqu'il reste 3.25$ dans notre compte avant notre prochaine paye, et bien c'est tout ce qu'on pourra dépenser avant notre prochaine paye. On accepte de faire un budget et de regarder les circulaires pour connaître les spéciaux de la semaine. On accepte de dire non aux sorties pendant un moment parce qu'on est occupé à payer nos sorties des années antérieurs. 

Lorsqu'on accepte sa dette, on fait le meilleur choix de sa vie, parce qu'on se rend compte qu'il y a une autre façon de vivre que celle liée à la consommation. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire