lundi 8 août 2011

Effectuer un jeûne financier

Ah que le temps passe vite! Cela fait déjà 1 an que Mes finances à moi existe. Je dois dire que c’était une belle année durant laquelle j’ai accomplie plusieurs chose notamment un changement d’emploi dont je suis très fière :P. J’ai également payé plus 3660$ sur ma dette totale. J’ai aussi découvert plein de blog intéressants que vous retrouverez sur ma liste de blogs. Je voudrais profiter de ce moment pour vous remercier chers lecteurs de me lire et de me suivre sur twitter. Vos commentaires sont toujours appréciés.

Bref, pour souligner ce premier anniversaire je me suis dit que ça serait bien d’essayer quelque chose de nouveau. J’ai donc décidé de faire un jeûne financier durant le mois d’août. C’est très simple, je ne dépenserai rien durant le mois d’août qui n’est pas relié à mes besoins fondamentaux (nourriture, transport, etc.). Vous vous rappelez des journées sans dépenses? Et bien c’est la même chose sauf que ça sera 31 jours sans dépenses. Ça veut dire que j’apporterai mon lunch tous les jours au travail, je n’achèterai pas de cigarettes ni de café ni rien du tout. Je paierai comme même mes facture et je ferai l’épicerie mais j’achèterai que le strict minimum, pas de gâteries.

C’est tout un défi me diriez-vous mais si j’utilise mes talents de planification, je réussirais ce mois sans problème, il suffit que je planifie mes achats adéquatement. Ça sera une cure de désintox financière :D

L’avantage de faire un jeûne financier est la réduction des dépenses et la prise de conscience des dépenses superflues. Puisqu’on ne peut pas dépenser sauf sur des besoins on réfléchie plus à nos achats, surtout à l’épicerie où non seulement on dépense le plus d’argent mais aussi on fait le moins attention et on achète des choses dont on a pas besoin. Pour qu’un jeûne soit encore plus efficace, il est conseillé de mettre ses cartes de coté et d’utiliser de l’argent comptant lors de ses achats. Pourquoi? Parce que vous aurez plus de chance de respecter votre budget et d’acheter seulement ce qu’il y a sur votre liste si vous avez seulement l’argent exacte, votre carte de crédit ne sera pas là pour vous secourir.

La planification joue donc un rôle très important durant cette période parce qu’il faut prévoir à l’avance tous les achats nécessaires et se questionner sur leur importance. Il serait bon d’établir une liste d’achat permis ou non permis pour avoir un point de repère. La planification veut aussi dire ne pas se rendre dans des endroits de tentations comme les centres d’achats où on voit des banderoles de 50% de rabais partout. Je dois dire que depuis que j’ai quitté le centre-ville de Montréal pour travailler dans le Vieux Montréal je pense beaucoup moins à dépenser parce qu’il n’y a aucun magasin autour.

Lorsque je travaillais au centre-ville, j’avais une collègue qui allait tous les jours au Dollarama sur son heure de dîner sous prétexte que ce n’était pas cher. Au fait, la plus part de mes collègues allaient magasiner sur leur heure de dîner puisque tous les magasins étaient à proximité.

Bref, le plus important dans un jeûne est la planification pour la réduction des dépenses.

Avez-vous déjà fait un jeûne financier? Si oui, qu’avez-vous appris et comment est-ce que vous vous y êtes pris?

3 commentaires:

  1. bon bloganniversaire!!ravie de voir que tu as passé le cap avec succés :-)
    pour ce qui est du jeun moi je suis resté au stade des journées zéro dépense avec parfois un bon score sur le mois complet( genre 3/4 du mois sans dépenses) j'éspère que celles qui ont déjà tenté te communiqueront leur expèrience . En tout cas je te souhaite plein de réussite pour ce nouveau défi

    RépondreSupprimer
  2. Merci petitesoeur de tes encouragements.

    Je suis rendu à 17 jours avec seulement 26$ depensé à l'epicerie :-)

    RépondreSupprimer
  3. Salut Sarah! Bon anniversaire en retard! J'aime l'idée du jeune... je tenterai l'expérience en septembre, août étant déjà sérieusement entamé! À bientôt!

    RépondreSupprimer