samedi 23 avril 2011

Mise à jour

Je sais, ça fait longtemps que je n’ai rien publié. Mais avec mon nouveau travail, l’école et mon entrainement, je dois vous avouer que je suis très fatigué. Je sais que je devais aussi publier les bilans du mois de février et du mois de mars (et bientôt celui du mois d’avril) mais le cœur n’y est pas alors je me suis dit que je ferais simplement une mise à jour.

Pour commencer, il a été très difficile pour moi de m’habituer à mon nouveau salaire. J’ai me suis surestimé et ça a donné comme résultat que j’étais extrêmement serré. J’ai aussi dû toucher à mon fonds d’urgence pour payer des réparations sur notre nouvelle voiture. La clutch a brisé et ça m’a couté 560$ la réparer, j’ai utilisé 500$ de mon fonds d’urgence et le reste je l’ai pris de mes enveloppes.

En parlant d’enveloppes, je suis dans le rouge, il semble que tout à l’épicerie coûte plus cher et que les spéciaux ne sont plus aussi spéciaux qu’avant. Mais je commence finalement à m’ajuster (et à arrêter de me mentir). J’ai réalisé que 100$ par semaine n’était plus suffisant puisque j’ai changé mon alimentation (et celle de ma famille) pour manger plus sainement et le moins possible à l’extérieur. En date d’aujourd’hui je suis dans le rouge dans la catégorie épicerie de 100$ (que j’ai dû mettre sur ma carte de crédit).

Pour ce qui est de l’argent de poche, je ne suis pas très fière de moi. Chez mon ancien employeur, il y avait une machine à café donc je n’ai jamais eu à en acheter. Mais où je travail maintenant il n’y en a pas et je vais m’acheter un café au moins 3 fois par semaine au dépanneur. Au moins, il y a un programme de fidélité alors j’obtiens mon 5e café gratuitement. Mais je paie comme même 4 café à 1,69$ chacun et parfois je prends une brioche aussi pour 2$. Mais ça fait une semaine que je prends mon petit déjeuner (incluant mon café) à la maison et j’ai décidé que je vais investir dans une tasse à café pour que je puisse apporter mon propre café au travail. Pour ce qui est du lunch, en général j’apporte mon lunch parce qu’il n’y a pas grand choix de resto pas cher dans le coin où je travail (vieux-montréal). La meilleure option que j’ai trouvé est d’acheter un sandwich au poulet junior et une petite frite chez Mcdo pour 3,17$ (j’apporte ma bouteille d’eau tous les jours). Mais manger du Mcdo plus d’une fois par semaine n’est pas l’idéal. Je vais parfois au Cultures mais j’ai mal au portefeuille quand à la caisse ça me revient à 9,60$ pour le combo. J’ai déjà pris juste un sandwich santé mais c’est revenu à 6$ et je me suis dit tant qu’à y être pourquoi ne pas manger un repas complet étant donné que ça coûte si cher que ça. Wrong. Le 3,60$ fait une différence.


Pour ce qui est de l’objectif max de cash, j’ai réussi à ramasser 345$. Ce n’est pas pire. Pour ce qui est de la dette j’en suis maintenant à un solde de 1759$ et je crois que ça va rester ainsi jusqu’à temps que mon fonds d’urgence soit complet à 500$ à nouveau. Je sais trop bien que quand Murphy se pointe le bout du nez c’est pour un bon moment alors je me prépare.

Mon fiancé a obtenu un nouvel emploi et il sera mieux payé. Il a promis de m’aider financièrement donc ça me permettra de souffler un peu (je devrais recevoir un premier montant de sa part à la mi-mai).

Je dois dire que pendant un bon moment j’étais découragé de regarder mes finances et de voir que j’allais dans la mauvaise direction. Mais maintenant que j’ai le soutien de mon fiancé je vois finalement la lumière au bout du tunnel. Mais encore une fois je retourne à la case départ et je dois rétablir mon fonds d’urgence pour ensuite me concentrer sur ma dette. De plus, je suis rendu à un point où je ne peux absolument pas faire de coupure alors l’aide de mon fiancé sera grandement apprécié. En parlant de coupure, j’ai un aveu à faire (est-ce que c’est jeudi confession aujourd’hui?!), je n’ai pas arrêté de fumer. La période stressante a fait en sorte que ma dose de nicotine était plus que nécessaire à ma survie.

Pour résumer, voici où j’en suis dans mes objectifs 2011

Objectif #1 : rembourser BMO

J’avais un solde de de 2372$ en début d’année et j’en suis maintenant à un solde de 1759$ soit une différence de 613$. J’ai atteint 26% de mon objectif.

Objectif #2 : réduire mon prêt étudiant de 2628$

Le solde de mon prêt étudiant en début d’année était de 16640$. Il est aujourd’hui de 16 364$. J’abandonne officiellement cet objectif, il est trop irréaliste et inatteignable vu ma situation action. C’est ça la vie, il faut savoir s’ajuster.

Objectif #3 : donner 300$

J’avais comme objectif de donner 300$ cette année soit à des œuvres de charité ou des gens dans le besoin. Jusqu'à maintenant j’ai donné 80$ cette année soit 26% de mon objectif.

Objectif #4 : Épargner 10% de mon salaire pour atteindre 5000$ dans mon objectif max de cash.

Pour ceux qui ne le savent pas, je me marie à l’été 2012 et mon fiancé et moi voulons payer cash. Jusqu’à maintenant, j’ai accumulé un maigre 345$ ce qui fait que 7% de mon objectif est atteint. Je n’ai pas encore fait ma déclaration d’impôt mais si je reçois un retour (ce qui devrait être le cas), je vais le mettre presque en totalité dans cette objectif. Donc d’ici la fin de 2011, on devrait y retrouver le 5000$

Objectif #5 : Sauver mon p’tit change

Je voulais au départ mettre tout mon change dans mon p’tit cochon pour peut-être y trouver 120$ en fin d’année mais comme vous vous en doutez certainement, j’utilise tout mon change tellement je suis serré donc j’abandonne cette objectif aussi.

Au final, il ne me reste plus que 3 objectifs à atteindre et je crois qu’ils sont réalisables. Je peux finalement être optimiste à nouveau et reprendre mon chemin vers le succès.



Et vous, où en êtes-vous dans vos objectifs?

4 commentaires:

  1. Salut Sarah,
    Je suis sincèrement contente de te lire, je me demandais vraiment ce que tu devenais. Ecoute, premièrement ne te décourages pas : ton bilan n'est pas si mauvais ! Tu as pu payer en très grande partie les réparations de ta voiture grâce à ton fond d'urgence : BRAVO ! Un fond d'urgence ça sert exactement à ça ! Et c'est comme les montagnes russes : des fois ça monte, des fois ça descend. Pour l'épicerie on est nombreux sur la blogosphère à avoir subit l'augmentation. Je comprends ton désarroi. Moi, le seul truc que j'ai trouvé, c'est de lire très attentivement les circulaires, quitte à prendre demi heure ou trois quart d'heure à faire ma liste d'épicerie. La semaine dernière j'ai acheté un bouquet de brocolis 0,99 $ à IGA : accompagné de pâtes (payées deux paquets pour 0,49 $ grâce à un coupon de gratuité de 2/1 et un spécial à 0,99$ ), ça fait pas cher du repas, surtout quand la partie non utilisée du brocoli est réinvestie dans un sauté asiatique au poulet (une moitié de poitrine payée 2$) avec tous les légumes qui trainent au fond du frigo. Cela fait deux épiceries où je m'en tire avec 75 $ par semaine, mais ce n'est pas facile et cela prend du temps : je comprend que ton travail te prend beaucoup de temps et l'épicerie passe peut être après tous les restes. Mais, je te donne pas vraiment de conseils, juste ma réalité des choses. Et je vais plus souvent voir les super recettes du site SOS cuisine.
    Ah si, je vais peut être te donner un conseil.Ton objectif 3 est très généreux, tu veux donner de l'argent. Je trouve ça louable et moi aussi j'aime aider les autres et donner à des organismes humanitaires... Mais... Et tu peux me trouver dure et égoiste : dans la situation que tu as choisi d'affronter (combattre les dettes), il faut que tu te payes en premier. Cela ne fait pas de toi une égoiste. Tu remets juste ton acte de générosité à plus tard. Et peut être que tu pourras donner plus, mais pas tout de suite. Par exemple, ce 300$ que tu prévois donner pourquoi pas le réinvestir sur ton fond d'urgence, ou bien sur ton budget de noces ! Ce sera encourageant pour ces objectifs. Je sais que mes paroles peuvent être mal perçues, mais si je me permet de te les dire, c'est que je me reconnais très bien dans ce que tu dis et ce que tu vis : je suis dans la même situation que toi et j'ai moi aussi donner aux autres, et je compte bien le refaire prochainement mais seulement quand j'aurai assainit mes dettes.
    Désolée pour ce très long commentaire, mais ça prouve le plaisir de te retrouver sur la blogosphère.

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi, je suis une lectrice assidue de ton blog et je suis très heureuse de te retrouvée. Comme toi mon fond d 'urgence fait les montagnes russes mais je trouve que c' est mieux que d 'avoir recours à un crédit chez nous les intérets montent à 20%. La vie est ainsi faite et ne te décourage pas comme on dit la roue tourne... Au plaisir de te relire.

    RépondreSupprimer
  3. Salut Sarah! Wow, tu as eu un paquet d'aventure dernièrement avec tes finances. Tu sais, c'est des choses qui arrivent de temps en temps et c'est normal. Mais c'est sûr qu'on préfére que les petits pépins de la vie soient moins fréquents que possible. Écoute moi aussi je suis d'accord avec la grenouille jaune à propos du montant que tu veux mettre sur les oeuvres de charité. Je crois que dans ton cas, tu devrais plus te concentré sur tes dettes qui te coûte le plus chers! Et mon opinion, utilise ta carte de crédit pour ton fonds d'urgence et utilise l'argent de ton fonds pour payer tes dettes qui ont le taux d'intérêts le plus élevé. Car n'oublie pas qu'un dollar dans un compte d'épargne à intérêt élevé est moins payant que de rembourser une dette à intérêt élevé (carte de crédit). Sur ce, je te souhaite la meilleurs des chances et surtout beaucoup de persévérence dans tes objectifs financiers! Bonne journée!!

    RépondreSupprimer
  4. Merci à tous pour vos encouragements. J'ai longement réfléchie à votre conseil et je crois que vous avez raison. Je vais mettre pause sur mon objectif de donner jusqu'à temps que je rembourse ma carte de crédit. Effectivement, les derniers temps ont été bien remplie coté finance mais comme Virginie l'a si bien dit, la roue tourne. Merci encore du conseil.

    Grenouille jaune : aucun commentaire n'est trop court alors laisse toi aller ;)

    RépondreSupprimer