jeudi 10 février 2011

Réduction de salaire

C'est officiel, même si mon salaire annuel est plus élevé que l'année dernière chez mon ancien employeur, ma paie est mois élevé dû à toutes les déductions sur celle-ci. Je suis victime d'une réduction de salaire.

Cette réduction me pousse à repenser à mes priorités, je reviens au même dilemme dette vs. épargne. Au effet, mes objectifs 2011 devront être quelque peu modifiés mais je ne le ferais pas tout de suite, je vais les révaluer au mois de juin. Je oasse d'une paie de 1002$ aux 2 semaines à une paie de 817$ aux 2 semaines soit une différence de 185$ . Ouch.

Pour rester sur le bon chemin, il faut que je revise mon budget. Certaines catégorie recevront moins d'argent que préetablie comme la catégorie épicerie et la catégorie divers. Je vais aussi diminuer l'argent qui ira dans l'objectif max de cash même si ça me fait chier et je vais également réduire mes paiements qui iront à BMO.

Pierre-Olivier m'a suggeré de faire réduire les impôts qui sont retenus à la source pour que ma paie soit plus élevé. Après y avoir pensé toute la journée, je préfère vivre avec moins maintenant et recevoir un gros retour d'impôt l'année prochaine. Je sais que c'est un prêt sans intérêt que je donne au gouvernement mais je préfère ça que de devoir de l'impôt en fin d'année. Par ailleurs, je me donne le droi de changer d'idée si je sens que je suis trop serré.

En tout cas, il est certain que mon niveau de vie n'augmentera pas même si mon salaire a augmenté (lol).

Le bon coté est que j'aime mon nouveau emploi, je fais du droit et des finances donc je suis aux anges. Même si on m'aurait offert un salaire annuel de 30 000$ j'aurais accepté le poste puisque c'est dans un domaine dans lequel je veux poursuivre ma carrière. De plus, à ma retraite j'aurai un joli montant qui m'attendra (si le gestionnaire du fonds de retraite fait un bon travail).

Bref, ça sera un autre défi à relever en 2011.

mardi 1 février 2011

Bilan du mois de janvier 2011

Janvier fut un piètre mois coté finance même si on général le budget a été respecter. Le problème n'était pas les sorties d'argent mais plutot les rentrées d'argent. Passer un mois sans être payé c'est long mais ne pas utiliser de crédit ou un fond d'urgence ça c'est génial.

Il n'y a pas vraiment beaucoup de changement. J'ai réduit la dette de carte de crédit de 200$ (le solde est présentement de 2 191$) et mon prêt étudiant de 150$ (je paie 30,37$ à chaque lundi). Ma dette totale est de 18 744$ en date du 31 janvier.

Coté épargne on s'entend que c'est pas mal gelé, j'ai seulement contribué 100$ depuis le début de l'année.

Pour ce qui est de mes autres objectifs personnels, il y en a quelques uns qui ont pris le bord eux aussi. Disons qu'avec un cours à l'université 2 fois par semaine, un cours par correspondance 3 fois par semaine, un futur mari et un nouvel emploi, je ne sais plus où trouver du temps. C'est aussi une des raisons pour lesquels je ne publirai plus de compte rendu hebdomadaire, j'utiliserai ce temps pour rédiger des articles constructifs.

Je sais que mon bilan du mois de janvier est minable mais les prochains bilans seront plus remplis puisque j'y inclurais l'information que je donnais dans mes comptes rendus hebdomadaires.

Bref, j'ai plein d'idées d'articles et j'ai hâte de les partager avec vous. Merci de me lire!