samedi 15 janvier 2011

Dette vs épargne

Depuis que j'ai su que je serai payé seulement en février, je me suis remise à penser à mon budget pour tenir jusqu'au 10 février sans toucher à mon fond d'urgence. Cet exercice m'a fait penser, devrais-je prévilégier le remboursement de ma dette ou mon épargne (objectif max de cash) ?

DETTE

J'ai comme objectif de rembourser 5 000$ sur ma dette en 2011. Sur ma carte de crédit j'ai un taux réduit de 10,9% et sur mon prêt étudiant un taux d'intérêt de 4,07%. Je trouve que comme même je ne paie pas beaucoup d'intérêt comprativement à certains. Si je prévilégie ma dette, j'aurai un stress en moins et je pourrai me concentrer d'avantage sur mon avenir. Par contre, il se pourrait que la Banque du Canada augmente les taux d'intérêts au mois de mai et puisque mon prêt étudiant est sur un taux variable, je devrai payer plus d'intérêt de ce côté là.

ÉPARGNE

Du côté de l'épargne, je me marie en 2012 et je n'ai aucune envie d'utiliser mastercard pour payer des choses relié au mariage. Mon fiancé contribura le même montant que moi pour le mariage et lui non plus n'a pas envie d'utiliser le crédit. Le taux d'intérêt de mon compte celi chez ING est de 2% présentement.

J'ai aussi un fond d'urgence de 500$  mais il est là justement pour les urgences, pas question de l'utiliser pour acheter des fleurs ou des souliers. J'économise aussi pour mes études, j'y mais 50$ par paie. 

QUOI CHOISIR ?

Après beaucoup de réflexion, je choisis de prévilégier le remboursement de la dette de carte de crédit et ensuite je me concentrerai sur mon épargne. Pourquoi ? Parce que je perds de l'argent en payant de l'intérêt à BMO même s'ils ont été gentils et ont réduit le taux d'intérêt de ma carte. Je paie un peu moins que 20$ en intérêt par mois et ce montant représente un bon petit déjeuner chez Tutti Frutti avec mon amoureux alors je préfère me débarasser de ma dette de carte de crédit en premier.

Ensuite, lorsque je ne devrai plus rien à BMO, je vais me concentrer sur mon objectif max de cash en y mettant le montant que j'envoyais chez BMO. 

Au départ, mon but était d'augmenter les versements sur mon prêt étudiant mais maintenant je suis rendu à un point où je crois qu'il ne faut pas seulement que je me concentre à payer pour mon passé mais à également prévoir pour mon futur.

Il est certain que pour chaque personne c'est différent, tout dépend comment vous voyez votre dette. Ma mentalité face à l'argent a changée. Je vois désormais l'argent comme un outil et j'ai appris à bien le gérer. Si vous avez encore de la difficulté à le gérer, n'ayez pas peur et faites un budget. C'est très important pour avoir le contrôle. Lorsque je prépare mon budget, je sais où je m'en vais et ça me donne un sentiment de contrôle envers l'argent. Même les gens riches font des budgets alors ce n'est pas une activité inutile. Avec le temps, j'ai même commencé à y prendre plaisir.

Et vous, que choissisez-vous, la dette ou l'épargne?

3 commentaires:

  1. Est-ce que je choisis la dette ou l'épargne? Je te dirais que je choisis de m'épargner de la dette! ;-)

    En fait, ce n'est que lorsque tu as énormément d'épargne que choisir la dette devient intéressant. Autrement, rembourser les dettes de carte de crédit représentent le meilleur investissement que tu puisse faire.

    Je te donne un exemple concret: Tu paies 10,9% d'intérêts sur ta carte de crédit. Je dois te dire qu'en 4 ans d'apprentissage de la bourse, j'ai réussi à obtenir un rendement annuel composé similaire à ce taux. Et cela s'est fait au prix de beaucoup d'heures passées à évaluer des ratios, lire des rapports annuels, lire des articles, etc... Si tu adoptes cette perspective, tu te rendras compte que faire un versement sur ta carte de crédit ne te demande pas d'effort supplémentaire outre que celui d'aller travailler et de recevoir un salaire (ce que tu fais déjà). Bref, payer ta carte de crédit est le meilleur choix que tu puisses faire!

    Également, si la Banque du Canada augmente son taux directeur, saches que ce sera très faiblement et cela n'arrivera à rien de ce qui avoisine le taux qu'on te charge sur ta carte de crédit.

    Félicitations et continue ton bon travail sur ton blogue. Je te suis régulièrement.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Sarah,

    Comme toi, en ce début d'année j'ai hésité entre épargne et remboursement de dette, et je pense que nous ne sommes pas les seules à réfléchir à cette question.
    Pour ma part, j'ai décidé de rembourser en priorité mes dettes (environ 25% de mon budget) et je consacre environ 10% à mon épargne. Un quart de budget dédié au remboursement de la dette c'est beaucoup, mais je me sens insultée dans mon amour propre d'avoir autant abusé de ma carte de crédit : trop facile le crédit, mais ensuite on en paye les conséquences.
    Mais je ne veux pas non plus me retrouver sans aucune économie lorsque j'aurai rembourser mes dettes, c'est pourquoi je continue d'épargner malgré tout. Et au bout il y aura une double satisfaction. Celle de ne plus devoir d'argent, mais aussi celle de voir grimper mon épargne en flèche, car je compte bien utiliser la part dédiée au remboursement de ma dette, pour ensuite la mettre sur mon épargne, ainsi je verrai mes objectifs atteints plus rapidement !
    Encore bravo pour tes efforts et je continue de te suivre. Nos objectifs sont semblables ! http://lagrenouillejaune.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  3. Merci Pierre-Olivier,

    J'adore lire tes commentaires très instructifs. Ton point de vue coté investissement est très interéssant.

    Je sais que si la Banque du Canada augmente son taux, ça sera probablement autour de 0,25%. Ça n'affectera pas ma carte de crédit mais mon prêt étudiant sera affecté et sa durée sera légèrement prolongé. Au rythme actuel, j'en ai encore pour 13 ans à rembourser environ.

    J'avoue quand je vois tes exploits à la bourse, ça me donne envie d'y mettre un p'tit 1000$ et voir combien de bébé il me fera mais ce n'est pas encore le bon moment pour moi mais j'ai hâte de rentrer dans ta ligue ;)

    Salut La Grenouille Jaune,

    Bienvenue parmi nous. C'est vrai nos objectifs sont semblables, je dédie de mon côté 20% de mon revenu à ma dette même si je ne sais pas combien sera mon revenu exactement lol. Ça fait plaisir de voir d'autres personnes combattre la dette. Je vais aller faire un tour sur ton blog. Bonne chance!

    RépondreSupprimer