lundi 29 novembre 2010

La motivation

Toute ma vie d'adulte, j'ai dû faire face à des problèmes de motivation. Que ce soit à l'école ou avec mes finances, c'est toujours la même histoire : je me tanne vite.

Alors j'ai dû trouver des moyens pour rester motivé et ce soir je vais partager quelques trucs avec vous.

Premièrement, il faut comprendre que la motivation c'est ce qui nous fait lever le matin, qui nous pousse à faire certaines actions, c'est aussi un état psychologique qui infulence nos choix.

On a tous besoin d'être motivé pour effectuer un tâche. Il faut donc trouver c'est quoi notre principale motivation dans la vie. En ce qui me concerne, pour l'instant, ma motivation c'est de ne plus avoir de dettes. J'aimerai un jour me lever et regarder tous mes soldes et trouver que je n'ai aucun passif. Mais pour y arriver, il faut que je travail fort pendant longtemps.

REPÉTER SON ENGAGEMENT

Se rappeler pourquoi on fait autant d'effort est un bon moyen de se remettre sur le droit chemin. Si on ne sait pas où on va ni pourquoi, il est facile dans ce cas là d'abandonner. 

Se repéter chaque jour notre engagement envers nous-même nous aide à mieux comprendre nos actions.

Je m'engage à éliminer mes dettes pour vivre une vie plus épanouie. Les dettes m'empêchent de voyager, faire des choses que j'aime, acheter des livres. Bref, je sais que le jour que je n'aurai plus de dettes, je pourrai faire ce que je veux.

SUIVRE SES PROGRÈS

Un bon moyen de se rappeler que nos efforts en vaille la peine est de suivre son progrès. Voir qu'en un mois on a fait la moitié du chemin nous aide à faire davantange d'efforts pour atteindre notre but plus rapidement.

Je suis le solde de mes dettes à chaque mois et voir que le solde baisser me fait beaucoup de bien. Cela me permet de voir les résultats concrets de mes efforts. Il est évident qu'il y a des moments où j'aimerai faire des progrès plus rapidement mais je me dis qu'il vaut mieux faire des progrès stables et ne plus retourner dans le même cercle vicieux que payer mes dettes en 6 mois et 3 mois plutard revenir au même point de départ.

NE PAS SE FIER SUR SA VOLONTÉ

De plus, il ne faut pas se fier à la volonté pour rester motivé. La volonté est comme l'adrénaline, c'est très efficace quand c'est là mais ça ne dure pas longtemps. La volonté a une durée limitée alors vaut mieux établir un système de soutien efficace pour nous remettre en forme les jours difficiles.

Que ce soit pour vos études, pour vos finances ou votre travail, questionnez vous sur vos intentions, sur ce que vous voulez pour vous-même, cela pourrait vous aider à déterminer ce qui vous motive et ainsi à prendre la route du succès avec plus d'entain.

dimanche 28 novembre 2010

Compte rendu : Semaine du 22 novembre 2010

Cette semaine avait lieu le jour de paie. J'adore les semaines où je suis payé parce que je vois du progrès dans la réduction de la dette.

ÉPICERIE

L'épicerie a coûté chère cette semaine, mais je m'y attendais. J'ai acheté le riz qui m'est revenu à 0,12$ le 100g. J'ai aussi acheté des boissons gazeuzes, Supec C avait un spécial de 6 bouteilles de 710 ml à 1,99$, j'en ai profité. J'ai  acheté du jus aussi en spécial 2 pour 4$. La facture totale était de 77,63$ chez Super C cette semaine.

ARGENT DE POCHE

J'ai dépensé 8,83$ en argent de poche et c'est dû principalement au fait que je n'ai pas apporté mon lunch aussi souvent qu'auparavant.

Les dernières semaines, j'ai négligé de plus en plus mes lunchs.  Mais je suis comme même contente d'avoir dépensé moins de 10$ dans cette catégorie.

En général, ce montant a été dépensé en croissant et en bagel chez Tim Hortons, pas bon ça.

AUTRES

Puisque c'était jour de paie mardi dernier, j'ai ppu mettre un 100$ supplémentaire dans mon fond d'urgence et 68$ dans ma dette. J'ai bientôt atteint le 1000$ payé aux cartes de crédit depuis le mois d'août dernier. Ça fait beaucoup d'argent perdu.

La voiture n'est toujours pas vendu même si on a un acheteur. Il a fait un dépôt mais ne répond pas à nos appels pour aller compléter la vente à la SAAQ. 

Donc voilà, c'est tout pour cette semaine.

samedi 27 novembre 2010

Rhume à 100$

Tout a commencé mercredi soir. Je sentais que j'avais mal à la gorge. Jeudi matin, les maux de tête et la sinusite ont commencé. Et pour terminé le tout, hier la toux a embarqué avec les yeux larmoyants.

Je suis enrhumé.

J'avais un examen jeudi soir et je me suis dépêché à le finir tellement j'avais hâte de rentrer à la maison.

Vendredi, n'étant pas capable de sortir du lit, j'ai décidé de rester à la maison pour me soigner. Sauf que j'avais un petit problème. 

Je n'ai plus de journée maladie ni de congé. Alors mon rhume m'a coûté une journée de travail, c'est-à-dire 100$.

En théorie, à ma prochaine paie, j'aurai eu toute l'argent dont j'avais besoin pour payer mes cours de la session prochaine. Mais ce rhume ralentit mon progrès, je vais atteindre mon objectif seulement le 21 décembre.

Par contre, j'ai bien peur que de ne pas pouvoir compléter mon fond d'urgence avant la fin de l'année.

Avec le temps des fêtes qui est déjà là, je ne vois pas comment je pourrai réduire mes dépenses pour pouvoir faire des paiements supplémentaires dans mon fond d'urgence d'ici la fin de l'année.

Mais ma journée de congé en a valu la peine parce que je commence à me sentir mieux. Un conseil : si jamais vous attrapez un rhume, assurez vous d'avoir de la vaseline et mettez en plein sur votre nez, ça fait tellement du bien. C'est plus efficace que d'utiliser des kleenex avec lotion.

mercredi 24 novembre 2010

Oh non, c'est commencé !

Bien que je travail au centre-ville 5 jours par semaine, je ne me promene pas. 

Je travail à la station McGill, au coeur des centres d'achats où tous les magasins disponible au Québec se retrouvent. Mais je ne vais dans aucun centre d'achat. Encore moins depuis que j'apporte mon lunch plus souvent. Quand je n'apporte pas mon lunch, je me contente d'une pointe de pizza ou d'une soupe chez Tim Hortons la plupart du temps donc nul besoin d'aller dans un food court.

Je suis endetté alors je ne m'aventure pas là où ce trouve les tentations. À quoi bon, n'est-ce pas ?

Par contre, aujourd'hui, puisqu'il faisait froid et que je devais me rendre à la banque, j'ai décidé de passer par la Place de la cathédrale pour me rendre du bureau (sur Maisonneuve) au guichet de la caisse Desjardins à coté du McDonald sur la rue Sainte-Catherine.

Quelle erreur !

J'ai passé devant 5 magasins je crois et tout était en spécial à moins de 20$. Je ne suis rentré dans aucun magasin mais les vitrines étaient suffisantes pour me faire rêver les 2 minutes durant lesquelles je me suis retrouvé dans le centre. 

Premièrement, il y avait les souliers chez Sirens pour aussi peu que 10$. J'adore les souliers, surtout les talons hauts, mais je ne les porte jamais parce qu'ils font trop mal au pieds.

Ensuite, il y avait 5e avenue, des pulls pour homme à 9,99$, exactement le style de mon fiancé. J'ai pensé que ça lui ferait un beau cadeau mais j'ai résisté. 

Et là j'ai tourné ma tête et il y avait des manteaux chaud (selon le poster sur la vitrine) à partir de 20$.

Ahhhh, je capote.

Sur le chemin du retour, j'ai remarqué que Tristan avait posé sur une table des articlesà 10$.

J'ai baissé ma tête et j'ai continué ma marche jusqu'au bureau en évitant de regarder les vitrines.

C'est officiel, le temps des fêtes est bel et bien commencé. Les marchands ont sortis l'artillerie lourde en affichant des promotions très attirantes.

Pour ne pas me faire prendre au jeu, j'ai retiré ma carte guichet de mon portefeuille et je n'ai désormais que 5$ sur moi. Il sera encore plus difficile pour moi de dépenser.

De toute façon, je deteste magasiner sur mon heure de diner. La dernière fois que je l'ai fait, j'ai acheté 2 pantalons qui m'allaient parfaitement lorsque je les ai essayé mais lorsque je les ai porter, il s'est avéré qu'ils étaient trop grand pour moi.

Mais je sens que ça va être dur de résister ce mois-ci.

mardi 23 novembre 2010

Suite de l'histoire

Il y a presque 1 mois, j'avais reçu une offre de la Banque Royale pour une carte visa qui offrait un taux réduit de 1,9% sur les transferts de solde.

Après beaucoup de réflexion j'ai décidé de ne pas répondre à l'offre de la Banque Royale.

J'ai reçu l'offre quelques jours après avoir fait mon transfert de solde de la BNC à la BMO. Je suis satisfaite avec la BMO et je ne crois pas que le 100$ que j'économiserais en intérêt en vaille la peine.

Si j'accepte l'offre, je vais me retrouver avec beaucoup de crédit disponible et le temps des fêtes approche à grand pas ce qui pourrait me faire tenter de dépasser mon budget. C'est pour ça que je ne vais pas transférer mon solde.

Dans un autre ordre d'idée, hier j'ai passé ma deuxième entrevue. Je crois que ça s'est bien passé. J'étais très stressé mais je crois que j'ai pu démontrer que j'étais très intéressé par le poste et que je serais un atout pour leur équipe. J'aimerais vraiment obtenir ce poste. Il est syndiqué et offre tous les avantages sociaux en plus, l'employeur cotise au reer des employés. La directrice des ressources humaines m'a dit qu'elle va me rappeler dans les 2 prochaines semaines que la réponse soit positive ou négative.
J'espère qu'elle sera positive. Je suis très motivé par ce poste et je sens que ça sera un travail que je vais aimer. C'est totalement différent de ce que j'ai fait jusqu'à maintenant mais il a l'air très stimulant.

Donc voilà, vous connaissez maintenant la suite de ses deux histoires.

dimanche 21 novembre 2010

Compte rendu : semaine du 15 novembre 2010

Cette semaine a été plus au moins bonne même si j'ai respecté mon budget. Comparativement à la semaine dernière, j'ai dépensé plus.

ÉPICERIE

C'était inévitable, il fallait que je dépense plus cette semaine. Coût total : 45,27$.

J'ai acheté que l'essentiel encore une fois mais il me fallait plusieurs choses chez Dollo comme du ketchup, une passoire, etc. Bref, des choses pour la maison mais je le comptabilise dans l'épicerie.

J'ai fait mon épicerie que chez Super C cette semaine, j'ai acheté du nutella à 4,99$, mais j'ai acheté la marque maison qui était moins cher de 1,29$ comparativement au vrai nutella et pourtant ça goute la même chose. Sinon pour le reste c'était plûtot des légumes. J'en avais pas acheté depuis plusieurs semaines alors il était temps de remplir le frigo d'un peu de légumes pour mettre de la couleur dans nos assiettes. Ça m'a couté 24$ chez Super C.

ARGENT DE POCHE

Je ne suis pas fière de moi mais pas du tout dans cette catégorie. Je n'ai pas apporté mon lunch 3 jours cette semaine et ça parait dans le porte-feuille puisque j'ai dépensé 16,58$ en argent de poche cette semaine. J'aurais pu faire beaucoup mieux. J'ai même dépensé plus que la semaine passé. 

La semaine prochaine je dois faire mon inscription pour le dernier cours qu'il me reste au niveau collégial. Je voulais le faire de soir mais le college dans lequel je voulais le faire ne l'offre pas de soir donc je vais devoir le faire par correspondance. Je prévois payer 175$ pour le cours. J'avais déjà commencé à économiser en vue de payer mes frais de scolarité donc j'ai déjà l'argent pour le payer.

Bon c'est tout pour aujourd'hui et rendez-vous la semaine prochaine pour un autre compte-rendu.

vendredi 19 novembre 2010

Première entrevue

J'ai passé ma première entrevue depuis 2 ans et demi aujourd'hui et j'étais un peu stressé avant d'y aller.

Je m'étais préparé en visitant le site internet du cabinet en question et en relisant l'annonce que le cabinet avait mis sur internet. 


Je savais un peu à quoi m'attendre après avoir visité le site du cabinet mais j'ai été déçu de l'entrevue.

Premièrement, c'est pour un poste temporaire, ce qui n'était pas mentionnné dans l'offre d'emploi. Je sais que parfois c'est intéressant d'accepter un poste temporaire parce que ça nous permet d'avoir le pied dans la compagnie et qu'il y a toujours possibilité que la compagnie nous retienne à la fin du mandat si elle est satisfaite de nos services. Mais pour l'instant ce n'est pas ce que je recherche. Je veux un emploi permanent pour rester longtemps (maximum 5 ans) au même endroit.

Deuxièmement, ce cabinet n'offre aucun avantage social, donc pas d'assurance médicament ni dentaire et pas d'assurance médicament veut dire qu'à la fin de l'année il faudrait payer 500$ au Gouvernement du Québec pour bénéficier de l'assurance public. Je paie actuellement 600$ en impôt sur mes assurances avec mon employeur mais au moins je suis couverte à 100% pour les médicaments, les soins dentaires et les soins médicaux tels que les massages, chiroporatique, osthéopathie, etc. Alors ne pas avoir d'assurance ferait baisser mon salaire en quelque sorte parce qu'il faudrait que je paie de ma poche le 500$ au gouvernement + mes médicaments + mes soins dentaires.

Troisièmement, bien que ça touche à la fiscalité, un domaine que j'aimerais bien explorer, les tâches sembles être dans le domaine notarial en grande majorité. En plus, il y a plusieurs tâches administratives et cléricals et je veux un poste avec plus de responsabilité juridique que ce que j'ai présentement. 

Au final, le poste ne m'interesse pas. L'ambiance semble être excellante et l'équipe très familiale mais je veux plus de défi et me sentir plus utile. Je n'ai pas dit à la dame avec qui j'ai eu l'entrevue qu'au final le poste ne m'interesse pas mais si ma candidature est retenue, je vais refuser le poste parce que je crois que je peux trouver mieux. En plus, étant un petit bureau, je ne crois pas qu'il serait prêt à me payer 40 000$ et je ne descenderai pas en bas de ce montant. Je fais actuellement 35 716$ par année mais je crois qu'avec l'expérience que j'ai acquise et les études que j'ai fait (même si je n'ai pas encore mon diplôme) je mérite 40 000$

Bref, j'ai une autre entrevue lundi dans un organisme public et cet emploi m'interesse énormément si je me fis à la description de tâche qu'il y avait dans l'offre d'emploi. Je vais relire mes notes de cours durant la fin de semaine et faire un peu de recherche dans le domaine de cet organisme pour être prête lundi. 

Je suis très stressé pour lundi mais la directrice des ressources humaines a dit qu'elle était très intressé par mon cv, j'ai hâte de la rencontrer.

mercredi 17 novembre 2010

Soirée en amoureux pas chère

Ça fait longtemps que mon fiancé et moi avons eu une vrai soirée en amoureux. On a tous les deux un horaire chargé et un petit compte bancaire. 

Chacun à notre façon et pour des raisons différentes, on doit faire attention à nos finances et dépenser le moins possible. On passe beaucoup de bons moments ensembles mais la dernière fois qu'on est sortie ensemble était cette été.

Alors pour pimenter un peu notre vie de couple, je me suis mise à la recherche d'activité pas cher qu'on pourrait faire et c'est là que j'ai pensé à mes Air Miles.

Je les ramassais pour les échanger contre une Wii mais puisqu'il faut 3 000 air miles pour une Wii et que j'en avais seulement 556 et que je n'utilise pas ma carte de crédit donc je ne ramasse pas tant de air miles que ça, je me suis dit que je pourrais les utiliser pour quelque chose plus utile.

J'ai donc commandé une paire de billet de cinéma comprenant 2 boissons et un popcorn pour 175 air miles. On va avoir une soirée au Colossus gratis.

Ça doit faire des années qu'on a pas été au cinéma et là je n'exagère même pas. On loue des films à la place, c'est beaucoup moins cher. Une soirée au cinéma coute minimum 24$ pour 2 alors qu'un film coute 7$ pour une semaine.

Je suis contente d'avoir utiliser mes Air Miles pour une sortie en amoureux, ça vaut bien plus qu'une Wii à mes yeux.

mardi 16 novembre 2010

Congé

J'ai pris congé aujourd'hui pour passer la journée avec moi-même. Je veux prendre la journée pour lire et réfléchir. 

Je veux réfléchir à ce que je veux vraiment et à ce que je vais faire pour atteindre mes objectifs. 

Mon congé n'était pas prévu, je l'ai décidé ce matin et j'ai appelé au bureau pour dire que je prenais une journée de congé.

Je me sens un peu fatiguée physiquement mais mentalement j'ai l'impression d'avoir un hamster qui court telement que ma tête n'arrete pas de pensée à de nouveaux projets.

Je vais profiter de la journée pour mettre mes idées au clair et préparer un plan. J'adore préparer des plans même si je ne les respecte pas toujours. Mais c'est le fun de s'imaginer où on va être plus tard si on fait un petit changement ici et là.



dimanche 14 novembre 2010

Compte rendu : Semaine du 8 novembre 2010

Cette semaine avait lieu le jour de paye et j'adore les semaines de paye.

Le budget a été respecté à la perfection cette semaine.

ÉPICERIE

Ça faisait plusieurs semaines que je n'avais pas acheté de croissant et lorsque j'ai voulu en acheter hier, j'ai découvert que la boulangerie où je les achetaient avait fermé. Ça m'a fait de la peine mais d'un autre coté ça veut dire que je vais en acheter moins puisque l'autre boulangerie où je pourrais (j'aime) en acheter est à Montréal, à coté du metro Fabre et j'habite sur la rive-nord alors ça fait loin pour aller chercher quelques croissants et il n'est pas question d'en acheter à chaque jour chez Tim Hortons à 1,58$ chacun alors qu'il coute 6 pour 5$ à la boulangerie.

Bref, cette semaine je me suis rendu compte d'une chose: soit qu'on mange très mal à la maison soit qu'on a trop de nourriture. Je m'explique, lorsque je voulais préparer ma liste d'épicerie, je me suis rendu compte qu'on ne manquait pas de grand chose, on manquait seulement de lait. 

J'ai comme même acheté des céréales (en spécial à 2,99$), du sucre (il était en spécial 2 pour 3$ au lieu de 2,29$ chaque, le meilleur prix jamais affiché selon mon price book), du pain (il était en spécial aussi) et 2 bouteilles de jus (qui n'était pas en spécial) chez Super C. Il y avait plein d'autres choses en spécial mais je m'en suis tenue à l'essentiel pour un total de 22$.

Je crois que je vais faire l'inventaire de toute la nourriture qu'on a pour savoir exactement ce qu'on a et ce qui va bientôt manquer. Je sais déjà qu'on va bientôt manquer de riz alors je vais commencer à regarder les prix pour en acheter quand ça sera en spécial. Je crois qu'on va aussi manquer de farine d'ici la fin de l'année. Ce sont 2 produits qu'on achète une fois par année, le riz parce qu'on achète toujours le grand sac de 10kg (qui est maintenant rendu à 8kg), et la farine parce qu'on ne l'utilise pas beaucoup, je crois même que ça fait plus qu'un an qu'on a le même sac de farine.

ARGENT DE POCHE

Dans la catégorie argent de poche, ça a moins bien été que les semaines dernières mais mon budget a comme même été respecté. J'ai dépensé 14$ cette semaine.

Je n'ai pas apporté de lunch 2 fois cette semaine et ça parait. De plus, quand j'ai un cours après le travail, j'ai tendance à aller me chercher un bagel au Tim Hortons avant de prendre le metro.

Je prévois ne pas apporter de lunch demain non plus étant donné que je vais dîner avec des amies. 

Est-ce que j'aurais pu faire mieux ? Oui, si j'avais mieux planifier mes lunchs mais je le regrette pas. Tant que je ne dépasse pas 20$ par semaine, ça me va.

AUTRES

Puisque j'ai eu ma paye, 68$ est parti à la BMO comme prévu et 100$ à été transféré dans mon compte ING.

Je suis contente de voir qu'il y a enfin du progrès, je dois comme même ramasser l'argent pour payer mes cours d'ici le début du mois de décembre parcontre. 

J'ai mis mon profil à jour sur emploi-québec alors je suis maintenant officiellement sur le marché de l'emploi. J'ai fait mon cv mais j'ai tout perdu à cause d'un problème avec l'ordinateur et il va falloir que je recommence tout. Je vais le refaire demain matin parce que ça me tente plus pour l'instant.

J'ai accompli toutes les tâches que je voulais faire sauf celle dans la catégorie personnel mais je vais aller les faire maintenant sauf pour ce qui est de faire de l'exercice, je crois que je me suis un peu trop sur-estimé.

La semaine s'annonce occupée alors je vais aller profiter d'un bon bain relaxant et je vous dit à la semaine prochaine pour un autre compte-rendu.

Ciao!

vendredi 12 novembre 2010

Plan de match pour la fin de semaine

J'ai beaucoup de choses à faire en fin de semaine. Je sais pas si je vais pouvoir tous les accomplir mais je sais que je ne vais pas chômer.

Alors voici ma to-do list pour la fin de semaine.

EMPLOI
  • Faire mon cv
  • Préparer une lettre couverture
  • Faire un profil sur Emploi-Québec
  • Postuler pour les offres qui m'interesse
ÉTUDES

  • Taper mes notes de cours
  • Faire mes devoirs (et j'en ai par dessus la tête)
MAISON
  • Faire l'épicerie
  • Aider ma mère à installer le nouveau plafond du sous-sol
  • Faire le ménage
  • Faire le lavage
PERSONNEL

  • Commencer à faire de l'exercice
  • Prendre un bon bain avec plein d'huiles essentielles
  • Couper mes cheveux (c'est ma mère qui va me les couper, j'aime pas aller chez la coiffeure parce qu'elle coupe toujours plus que ce que je lui demande)
  • Défriser mes cheveux 
Quand je regarde la liste, ça me fait un peu peur. Je vais commencer par les choses prioritaire comme faire mon cv et je ferais une chose après l'autre. Je vais faire comme si j'étais au travail, c'est-à-dire que je vais effectuer mes taches de 9h à 17h et j'aurais droit à 1h de lunch.

Si je veux tous accomplir, il faut que j'éteigne toutes les distractions c'est-à-dire mon téléphone. Je reçois mes e-mails dessous aussi alors il sonne à chaque fois qu'un nouveau message entre alors je vais tout simplement l'éteindre.

L'idéal serait de tout faire demain pour que je puisse me reposer dimanche mais je ne me fais pas d'illusion puisque je crois que 2 jours ne serait pas suffisant pour tout accomplir.

Bref, je vais vous tenir au courant pour vous dire ce qui aura été accompli et ce qui ne l'aura pas été dans mon compte rendu de la semaine.


jeudi 11 novembre 2010

Journée sans lunch

J'ai pas fait mon lunch aujourd'hui non pas parce qu'il y avait rien à prendre mais parce que ça me tentait pas et je le regrette.

J'avais tellement faim arrivé à l'heure du midi parce qu'evidemment je n'ai pas pris de collation. J'ai alors mangé un trio chez mcdo pour 6.64$. Ça faisait longtemps il me semble que j'en avais mangé. Mais comme vous savez le mcdo contient des calories vident.

Ensuite, à 17h je suis partie me chercher un bagel pour 2.09$ parce que j'avais mon cours à 18h30 alors j'allais pas être capable de me retenir jusqu'à temps que j'arrive chez moi.

Je suis encore en classe à l'heure que j'écris ces lignes alors je m'excuse pour toutes les fautes de frappe que j'aurais pu faire, c'est un peu difficile ecrire sur un ecran touch.

Anyway, tout ça pour dire qu'à l'avenir je vais emporter mon lunch et mes collations à moins d'avoir quelque chose de prévu.

La journée m'a coutée 8.73$ et je maintenant je trouve ça cher alors qu'avant je trouvais ça normal et je le fesais 5 jours par semaine. Faut croire que j'ai changé ma mentalité en réduisant mes dépenses.

Bon mon cours reprend so je dois lacher mon cell.

Ciao!

mardi 9 novembre 2010

Grande décision!

Aujourd'hui, j'ai pris une grande décision : je vais me chercher un nouvel emploi.

Ce n'est pas que j'aime pas ce que je fais mais je n'aime plus l'environnement dans lequel je travail. L'ambiance est très stressante et je n'ai pas l'occasion d'utiliser mon plein potentiel. Je me sens bloquée lorsque je veux prendre des initiatives et lorsque je n'en prend pas je me sens comme une incapable. 

En plus, aujourd'hui il y a eu la goutte qui a fait déborder le vase comme en dit. J'ai surpris ma directrice de departement entrain de parler avec ma superviseure. Ma directrice ne semblait pas être contente de mon travail alors que ma superviseure avait des propos encouragents. 

Je ne suis plus à la maternelle alors me faire parler dans le dos ça ne m'interesse pas. Je pense déjà depuis un bon moment de quitter mon emploi mais je n'ai jamais eu le p'tit coup au derière pour faire mon cv et chercher un nouvel emploi. Mais là je suis motivée à me trouver une position mieux payée et avec plus de responsabilité.

Depuis que je suis chez mon employeur actuel, on me promet de l'avancement sans jamais que ça se concrétise, et bien si ma directrice n'a pas envie de m'offir un meilleur poste, ce qui semble être le cas, je m'en vais voir ailleurs. 

J'ai regardée les offres d'emplois dans emploi-québec durant mon cours et dieu seul sais qu'il y en a. Alors je me donne d'ici lundi pour mettre à jour mon cv et de l'envoyer aux employeurs potentiels. 

Je sais bien que je suis jeune (j'ai 23 ans) mais je suis intelligente (mon QI est légèrement plus élevé que la moyenne) et j'apprend vite. Ça sera une nouvelle aventure qui commence. Sauf que cette fois, je vais prendre mon temps et ne pas accepter la première offre venue, je vais être plus sélective.

Bien évidemment, je vous tiendrai au courant ;)

lundi 8 novembre 2010

Compte rendu : Semaine du 1er novembre 2010

Cette semaine, j'ai respecté mon budget mais j'aurais pu faire mieux dans la catégorie argent de poche.

ÉPICERIE

L'épicerie m'a seulement couté 32,59$. Je me suis encore une fois tenue à l'essentiel. J'ai acheté du fromage mozarella à 3,99$ pour 500g chez Super C et du Dan active à 3,99$ chez IGA notamment. J'ai aussi acheté quelques fruits et du pain. Le sac d'épicerie était pas mal petit cette semaine.

ARGENT DE POCHE

Disons que j'ai déjà connue mieux dans cette catégorie même si j'ai respecté mon budget. J'ai dépensé 18,54$. Il y a 6,64$ qui est partie dans un repas au mcdo et 9,90$ au couche-tard en plus d'une pointe de pizza à 2$. Pas fort. 

LA VOITURE

Ensuite, j'ai eu d'autres dépenses dans la catégorie "divers". La voiture a eu un flat (ça nous a pris des jours pour le remarquer) et ça m'a couté 30$ pour réparer le pneu. Pour la vente, on a eu plusieurs appels et une seule visite pourtant elle est la moins cher de sa catégorie dans kijiji. Les gens appelent mais ne viennent pas la voir. Mais on garde espoir.

Pour ce qui est du fond d'urgence, de la dette et de l'objectif max de cash, toujours pas de changement. Par contre, demain je vais avoir ma paie et je vais en mettre un peu sur ma dette et dans le fond d'urgence.

Enfin je vais voir du progrès, espérant seulement que ça dure.

À suivre!

dimanche 7 novembre 2010

Bilan du mois d'octobre 2010

Nous sommes le 7 et il est un près temps que je fasse mon bilan. Au fait, disons que j'ai fait un peu exprès de le repousser autant mais je peux comme même pas le repousser jusqu'à l'année prochaine. Alors vaut mieux le faire maintenant et ne plus y penser.
Je n'ai fait aucun progrès comparativement au mois passé. Je dois encore une fois batir mon fond d'urgence et reprendre le contrôle de mon budget. J'ai certes réduit mes dépenses autant que possible mais la vie fait en sorte que je ne peux pas faire de paiement supplémentaire sur ma dette ni sur mon objectif max de cash.

Le mois dernier, j'avais comme objectif de trouver des moyens pour me motiver. J'y travail encore. J'essaie de garder le focus sur mes finances sans laisser mes émotions l'emporter. J'avais trouver comme idée de regarder ma balance diminuer mais lorsque celle-ci ne bouge pas ce n'est pas motivant.

Ensuite, j'ai téléphoné à la BNC pour faire réduire mon taux d'intérêt et sans résultat alors j'ai transféré mon solde sur la BMO. Donc juste un créancier un payer. Ce geste devrait pouvoir aider ma balance à diminuer parce que je me suis établie un paiement minimum de 68$ par paie. De plus, étant donné que le taux d'intérêt est moins élevé, la majorité de mes paiements devrait être appliquée sur le principal. 

J'avais aussi prévu de faire un paiement de 150$ sur ma dette et 225$ sur l'objectif max de cash, vous comprendez bien que ce fut un total échec.

Je sens comme si tous mes efforts ne produisent aucun changement. J'aimerais bien que mes finances deviennent stables, que le progrès se montre le bout du nez.

Pour le mois prochain, j'ai 2 grosses dépenses : une inscription au cegep et une à l'université.

Il me reste rien qu'un cours à faire au cegep pour obtenir mon diplome collégiale. Le cout du cours est de 175$. Au départ j'avais prévu le faire par correspondance pour finir plus rapidement mais je ne crois pas avoir assez de discipline.

Je vais aussi prendre un cours d'appoint en math à l'université. Le cours me coutera 450$. Je veux entreprendre des études universitaire en finances en septembre et pour ça j'ai besoin de rafraichir mes connaissances en mathématiques. Mais avant de m'inscrire, je vais voir s'il y a un cours semblable au cegep (qui coute moins cher). J'ai demandé à mon employeur si ce cours pourrait être remboursé et j'attend encore un réponse.

Donc voilà, octobre fut sans progrès, espérant que novembre nous apporte de belles surprises.

vendredi 5 novembre 2010

J'ai succombée

Hier, j'ai passé une sale journée.

Premièrement, je n'avais pas apporté mon lunch parce qu'il n'y avait rien que je pouvais prendre so j'ai mangé une pointe de pizza pour diner. J'avais hésité entre la pizza et le thai mais le thai étant trop gras, j'ai opté pour la pizza.

Ensuite, dès que ma patronne est arrivé au courant de l'après-midi, les choses ont commencé à se gater. Elle est arrivé furieuse parce qu'on n'a pas pu finaliser un dossier et elle a commencé à crier. J'étais suffisamment stressé et j'avais pas besoin qu'elle n ajoute.

Après le travail, j'avais un examen et je ne me sentais pas tout à fait prete. Bref, je suis partie m'acheter un paquet de cigarette et des chips. Ça m'a couté 10$ au couche-tard.

Je suis deçu de ne pas avoir pu gérer mon stress. Mais j'ai mis le paquet sous mon lit parce que je sais que si je l'ai en ma possession, je le fumerais.

J'espere que aujourd'hui ça ira mieux. Je m'en vais au resto avec mon departement mais c'est la patronne qui paie. En plus j'ai une mission ce soir so je vais me faire 15$ mais je serais payé pour en décembre.

mercredi 3 novembre 2010

Tout savoir sur les prêts étudiants - Partie 3 - Conséquences d'un prêt étudiant sur votre vie

Les deux dernier jour, on a vu comment le programme de prêt étudiant fonctionne, maitenant il temps de comprendre les conséquences qu'implique un prêt étudiant dans votre vie. Si vous ne finissez pas vos études, je suis sûr que ça sera pire.

LIBERTÉ

Premièrement, vous allez finir vos études handicapé parce que vous aurez un poid de quelques milliers de dollar sur vos épaules et ce peut importe le salaire que vous allez gagner en finissant vos études. Donc, vous êtes obligé d'avoir un emploi alors pas de rêve de voyage ou de liberté après avoir passé la grande majorité de votre vie sur des bancs d'école. Vous accepterez probablement le premier emploi qu'on vous offrira (ce que j'ai fait) pour être sûr de repayer votre dette.

TAUX D'ENDETTEMENT
Deuxièmement, votre taux d'endettement sera élevé alors oubliez pour l'instant le rêve de condo ou la voiture toute neuve fraichement sortie de chez le concessionnaire, vous avez des obligations maintenant. Votre taux d'endettement c'est la somme de vos dettes divisée par la somme de vos revenu avant impôt fois 100. Je fais 35 716$ par année et j'ai 19 400$ (prêt étudiant + carte de crédit) de dettes ce qui fait que j'ai un taux d'endettement de 54% (19400 / 35716 = 0,54 x 100 = 54) ce qui est extrêmement élevé. De plus, les banques utilisent ce taux pour déterminer votre solvabilité et le taux d'intérêt qui vous sera chargé dépendemment de combien est le risque dans votre cas.

15 ANS

Troisièmement, vous serez pogné pendant 15 ans à rembourser votre dette pour 3 ou 4 ans d'études. Il y a des gens qui paient une hypothèque durant ce terme là. 

À SAVOIR

Bien que vous avez 6 mois de grâce à la fin de vos études avant de commencer à rembourser votre prêt, les intérêts (composé) seront comme même chargés durant cette période. Ça peut représenter plusieurs centaines de dollars en intérêt si c'est pas des milliers. Donc faut pas prendre ça comme un congé, il faut commencer à rembourser votre prêt dès la fin de vos études (ce que je n'ai pas fait). Le 6 mois commence le premier du mois civil suivant la fin de vos études. Alors si votre dernier jour en classe est le 24 mai, votre période de 6 mois commence à partir du 1 juin.
Et autre chose qu'on ne vous dit pas lorsque vous faites une demande de prêt étudiant, c'est que lorsque vous commencerez à le rembourser, vous êtes obligé de souscrire à une assurance vie pour couvrir votre prêt en cas de décès. Avec Desjardins, elle est de 0,57% de votre prêt. Alors en plus du remboursement de votre prêt, vous payez une assurance vie que vous n'avez même pas demander et dont votre institution financière sera la bénificiaire.

Vous aurez le choix entre un taux variable ou taux fixe sur votre prêt. Le taux variable est le taux de prêt accordé aux entreprises + 0,5%. Présentement, le taux de prêt accordé aux entreprise est de 3% vous ajoutez à cela 0,5% et ça nous donne le taux d'intérêt actuel de 3,5% (si on ajoute l'assurance le taux monte à 4,07%). Votre prêt est automatique mis sous un taux variable mais si vous le désirez vous pouvez demander un taux fixe. Si c'est ce que vous voulez, il faudra contacter votre institution financière et demander le taux fixe qui est le taux hypothécaire de votre banque ou caisse. Par contre, si vous prenez un taux fixe, il sera fermé pour une durée déterminée c'est-à-dire que vous ne pourrez pas changer d'idée et que même si vous retournez aux études vous ne pourrez pas suspendre les paiements alors pensez-y bien et c'est pour ça que je vous disais hier de bien choisir votre institution financière.

Oubliez pas que les intérêts sont composés c'est-à-dire qu'ils sont calculés sur le solde quotidiennement. Un moyen pour payer votre dette plus rapidement sans vous forcez est qu'au lieu que votre paiement passe une fois par mois dans votre compte, faites divisé vos paiements mensuels par 4 et payez ce montant à chaque semaine. Dans mon cas, mes paiements mensuels revenait à 120$ par mois, j'ai appelé la Caisse et j'ai demandé de payer à chaque semaine au lieu de une fois par mois, et je paie 30$ par semaine. Ça m'a permis de sauver 1 an et demi sur mon prêt alors au lieu de 15 ans, ça va me prendre 13 ans et demi pour le rembourser. Si vous prenez le taux variable, vous pouvez contacter votre banque quand vous voulez pour faire augmenter vos paiements. Quand ma dette de carte de crédit sera complètement remboursée,  je vais demander que 50$ par semaine soit prélevé de mon compte au lieu de 30$ mais pour ça je suis encore loin.

LE CONSEIL DE MA MAMAN

Ma mère m'avait dit d'essayer autant que possible de ne pas utiliser mon prêt mais plutôt de le mettre dans un compte épargne pour faire un peu d'argent avec et dès que je fini mes études, de rembourser le prêt immédiatement. Biensûr, je ne l'ai pas écouté et je le regrette énormément. Alors si vous avez la possibilité de le faire, écoutez le conseil de ma maman.

Pour finir, demandez un prêt seulement si vous en avez vraiment besoin. Les frais de scolarité au Québec ne sont pas si élevés que ça. Si vous habitez chez vos parents et que vous travaillez durant les vacances et les fins de semaines, vous serez capable de payer vos études sans prêt (vous devrez peut-être  laissez faire les clubs, les jeans G-Unit et votre Iphone parcontre).

Alors je vous dit bonne chance pour vos études et bonne chance pour rembourser votre prêt!

Compte-rendu : Semaine du 25 octobre 2010

Je sais, je sais, je suis très en retard pour mon compte rendu mais je n’avais pas d’internet à la maison avant lundi soir alors vaut mieux tard que jamais.

ÉPICERIE

Étant donné que j’avais fait une grosse épicerie la semaine dernière, cette semaine ça m’a couté seulement 20.50$. J’ai notamment acheté du lait et j’ai profité de quelques spéciaux chez Super C comme le sac de 10lb de patates à 0,99$ et les œufs 3 boites de 12 à 5$. Je n’ai acheté que l’essentiel.

ARGENT DE POCHE

J’ai dépensé seulement 2.09$ pour un bagel jeudi dernier avant d’aller à mon cours, je contrôle mes dépenses de plus en plus.

DETTE

Ma dette a été réduite de 29$ dû au paiement minimum qui était dû sur la BMO. Ce n’est pas grand-chose mais c’est comme même quelque chose. Mais cette semaine les intérêts vont être chargé so la dette va augmenter légèrement.

CONCOURS DÉPENSES ZÉRO

J’ai fait 6 jours sans dépenses. Je crois que je ne vais plus y participer parce que je sens que je suis plus en contrôle de mes dépenses et que je ne fais plus de dépense irréfléchie. Alors je me retire.

C’est un compte-rendu très rapide que je viens de faire là mais ma semaine a été plutôt tranquille et ça se reflète sur mes finances et je suis sur mon heure de lunch et je suis entrain de le faire sur l’ordi de travail ce que je ne suis pas supposé de faire (je crois).

Prochain compte-rendu : dimanche 7 novembre.

À suivre !

mardi 2 novembre 2010

Tout savoir sur les prêts étudiants - Partie 2 - Faire une demande

Hier, nous avons vu le côté théorique sur les prêts étudiants. Aujourd'hui, nous allons aborder le côté pratique c'est-à-dire la demande de prêt et bourse.

Premièrement, il vous faut votre code permanent, il commence par les 3 premières lettres de votre nom de famille suivi de la première lettre de votre prénom. Vous pouvez trouver ce code dans tous vos documents administratifs que votre établissement d'enseignement vous a fait parvenir, par exemple votre confirmation d'inscription ou votre horaire. Si vous n'avez aucune idée de quoi je parle, allez voir votre API ou le registraire pour l'obtenir.

DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE

Ensuite, il faut remplir le formulaire Demande d'aide financière que vous pouvez obtenir soit au bureau d'aide financière de votre établissement (oui oui il y en a un même si votre école est petite) ou sur le site de l'Aide financière aux études

Si vous voulez faire votre demande en ligne (ce qui est fortement conseillé), cliquez ici. Vous allez pouvoir créer votre compte en ligne à l'aide de votre code permanent. Vous avez juste à suivre les instructions pour initialiser votre mot de passe. Le système vous dira par la suite quel document vous devez transmettre. Vous devrez imprimer la page de confirmation et l'inclure avec vos documents lorsque vous allez les poster. Lorsque vous transmettez des documents à l'Aide financière aux études, assurez de toujours mettre votre code permanent sur chaque document que vous envoyez.

Vos parents ou votre conjoint, le cas échant, doivent aussi remplir un formulaire. Ils vont avoir besoin de leur numéro d'assurance sociale pour remplir le formulaire en ligne. Ils doivent faire la même étape ci-haut mentionnée mais doivent changer de statut (au lieu d'étudiant, doivent choisir statut conjoint ou parent). C'est de cette façon que le gouvernement établira la contribution de vos parents ou de votre conjoint.

Ne mentez pas sur vos revenus puisqu'ils seront vérifiés contre ce que vous déclarez à Revenu Québec dans vos impôts.

RELEVÉ DE CALCUL

Quelques jours après que votre demande soit envoyée, vous allez recevoir un relevé de calcul. Ce relevé indique le montant que vous allez recevoir. Prenez note que ce n'est pas le montant final, ça peut changer durant l'année si votre situation change. Ce relevé va indiquer combien vous sera versé en forme de prêt et combien vous sera versé en forme de bourse et quel sera l'échéancier de vos paiements. En général, vous allez recevoir de gros montant en début de session pour payer vos livres et frais de scolarité et les autres mois, vous recevrez un plus petit montant pour couvrir vos dépenses courantes. Il se peut par contre que vous receviez juste de l'aide en début de session seulement. Encore une fois, tout dépend de votre situation. Le maximum qu'une personne peut recevoir par mois (autre qu'en début de session) est de 725$. Ce montant est payé en général au gens ayant des personnes à leur charge (si vous avez un enfant par exemple).

Si vous voulez voir une petite idée de combien vous pourriez recevoir, cliquez ici

CERTIFICAT DE GARANTIE

Après ça, il faudra aller faire un petit tour au bureau d'aide financière de votre établissement pour aller chercher votre certificat de garantie. Ce certificat vous est donné une fois seulement durant toute la période durant laquelle vous aide aux études. C'est ce certificat qui vous permettra d'obtenir vos paiements donc aller le cherchez le plus rapidement possible. Vous devez transmettre ce certificat à votre institution financière pour que votre aide financière soit déposée dans votre compte. Choisissez bien votre institution financière parce que vous ne pourrez pas changer de compte ni transférer votre prêt ailleurs, alors prenez bien soin de faire affaire avec une institution dont les taux d'intérêt sont bas et qui ne charge pas de frais pour les étudiants.
Lorsque votre institution bancaire aura reçu votre certificat, vous recevrez votre premier versement.

DURANT L'ANNÉE

Ce n'est pas encore terminé, en janvier et en septembre, vous devrez remplir un autre formulaire qui s'appel Confirmation des ressources financières. Si vous ne le remplissez pas, votre aide sera suspendue. Si votre revenu change, le montant de vos versements risque de changer aussi. Je vous conseil de garder vos slips de paie, il y a le montant cumulatif de votre salaire dessus, ça pourrait vous aider à remplir le formulaire.

Si durant votre session, votre situation change (vous vous mariez, vos parents meurent, vous déménagez, etc.) il faudra remplir le formulaire Déclaration de changement.

Tout ces formulaires sont disponibles dans votre dossier en direct.

ENSUITE

À chaque année, vous devez refaire une demande. La seule différence est que vous ne recevrez pas de certificat de garantie alors la demande ce fait plus rapidement. Vos parents doivent aussi faire leur déclaration à chaque année.

Si vous compter bénéfier du programme de prêt et bourse durant toute la durée de vos études, vous pouvez signer un consentement au bureau d'aide financière de votre école pour que les frais de scolarité soit automatiquement pris de votre prêt étudiant. Donc, vous n'aurez plus de chèque à faire, l'école sera payée automatiquement.

Bon c'est tout pour aujourd'hui, demain nous allons voir l'impact qu'un prêt étudiant a sur votre vie so stay tuned!


lundi 1 novembre 2010

Tout savoir sur les prêts étudiants - Partie 1 - Introduction

Après les travaux de mi-session vous vous sentez fatigué de travailler pendant vos études et pensez à demander un prêt et bourse étudiant? Voiçi tout ce que vous avez besoin de savoir sur le programme de prêt et bourse.

Tout d'abord, le programme de prêt et bourse est offert par le gouvernement du Québec. C'est ce dernier qui se porte garant de votre prêt durant toute la durée de vos études.

ADMISSIBILITÉ

Ce programme est offert à tous les étudiants du niveau postsecondaire résidant au Québec. Ça veut dire que même si vous faites un DEP vous pouvez être admissible. 

Il faut aussi que l'établissement dans lequel vous étudiez soit reconnu par le ministère de l'éducation. Le Cegep à distance est un établissement reconnu par le ministère alors même si vous étudiez par correspondance, vous pouvez faire une demande.

Les étudiants à temps partiel quant à eux sont seulement admissible au prêt. Pour pouvoir se qualifier pour la bourse, il faut être un étudiant à temps plein. Au cegep, ça veut dire 4 cours et plus durant la même session. À l'université, ça dépend des crédits.

Finalement, il faut évidemment avoir besoin d'argent pour continuer vos études.

DÉPENSES ADMISES

Le programme tient compte des dépenses que vous aurez à débourser durant votre année scolaire comme par exemple les frais de scolarité, les frais liés à l'achat de matériel informatique, les frais de transport, etc.

Il va de soi qu'un étudiant en médecine à Mcgill ne recevra pas le même montant qu'un étudiant en sciences humaines du collège Marie-Victorin même si ces deux étudiants sont dans la même situation puisque les frais de scolarité sont de toute évidence différents.

Vous pouvez aussi déclarer les frais médicaux comme l'achat de lunettes et avoir une aide financière pour vos besoin médicaux.

Personnellement, je n'ai pas demandé d'aide pour frais médicaux. De toute façon, en tant qu'étudiant vous êtes couvert par le régime public de médicament si vous n'avez pas d'assurance privée.

CONTRIBUTION

Vous et, si vous avez moins de 22 ans, vos parents êtes réputés contribuer au financement de vos études. Ça veut dire que si vous avez 19 ans et que vous habitez dans la même région que vos parents, le gouvernement considère que vos parents vous donnent de l'argent pour vos études.

Au Québec, vous êtes considérés être à la charge de vos parents jusqu'à l'âge de 22 ans si vous êtes étudiant à temps plein. Je crois que vous pouvez même leurs demander une pension alimentaire, mais pour ça faudrait consulter un avocat (et je ne suis pas avocate alors ne prenez pas cette dernière phrase pour du cash).

Biensûr, il y a des exceptions. Si vous avez un enfant ou êtes marié ou conjoint de fait par exemple, dans ce cas là  vos parent ne sont pas réputés contribuer à vos études. Si vous avez un conjoint par contre, il sera réputé contribuer à vos études.

J'avais une amie dont les parents faisait plus que 100 000$ par année et malgré le fait qu'elle travaillait peu (je crois qu'elle faisait 3 000$ par an en travaillant juste l'été), elle n'a pas pu obtenir de prêt et bourse. Au fait, le gouvernement lui a accordé un prêt de 200$ ce qui ne couvrait même pas ses livres malgré des frais de scolarité de 1600$ (collège privé). Ses parents ne payaient pas ses études pourtant, elle a dû utiliser ses économies pour payer ses études et s'est trouvé une job à la bibliothèque de l'école pour faire un peu d'argent.

Le gouvernement prend en considération votre salaire de l'année civile courante (1 janvier au 31 décembre) de votre demande et le salaire de vos parents, le cas échant. De ce montant, il enlève les exemptions auxquelles vous avez droit. Ensuite, il multiplie ça par 40% ou 50% si vous avez déjà bénéficié du programme l'année précédente. Finalement, il soustrait les réductions auxquelles vous avez droit et ça donne le montant de votre contribution.

N'essayez pas de faire ce calcul vous-même, vous allez perdre votre temps.

Pour voir un exemple, cliquer ici.

CALCULS

Pour définir vos besoins financiers, le gouvernement soustrait vos contributions et celles de vos parent, le cas échéant, de vos dépenses admises.

Si vos besoins financiers sont plus élevé que le prêt auquel vous aurez droit, vous recevrez la différence sous forme de bourse. Si vos besoins financiers sont égales au prêt auquel vous avez droit, vous recevrez juste un prêt.


Bon c'est tout pour aujourd'hui. Demain, on va parler de la demande de prêt et bourse et de comment ça marche plus en détail, so stay tuned!