jeudi 30 septembre 2010

Manque de motivation

Ce billet sera bref.

Je manque vraiment de motivation cette semaine. Ma semaine a super mal commencé et je n'ai pas arrêté de dépenser depuis lundi. J'ai dépensé entre lundi et aujourd'hui bien plus que ce que j'avais dépensé durant les deux semaines précédentes et juste pour des futilités.
J'ai amené mon lunch juste mardi mais j'ai comme même dépensé pour mon déjeuner et mes collations.

Et pour couronner le tout, je suis extèmement fatigué cette semaine.

Donc ça va mal. En plus tout m'énerve. 

Bref, je manque de motivation cette semaine. J'essaie de me remonter le moral moi-même mais j'ai un petit diabolitin qui me dit des chosess négatives dans ma tête et j'arrive pas en m'en débarasser. En plus c'est la fin du mois ce qui veut dire l'heure du bilan et je sais qu'il ne sera pas positif. 

En tout les cas, je devrais le faire au plus tard samedi. Sur ce, je vous dit bonne nuit (il est présentement 23h25) et à samedi (au plus tard).

dimanche 26 septembre 2010

Compte rendu : Semaine du 20 septembre 2010

Cette semaine a été plus ou moins bonne. Le budget a été légèrement surpassé, l'épicerie a coûté très chère cette semaine.

ÉPICERIE

J'ai fait de très bon achat et je n'ai acheté que ce qui était sur ma liste. On avait besoin de beaucoup de chose dans les produits ménagers mais coté nourriture j'ai pas acheté grand chose. L'épicerie a coûté un gros 124$ pour entre autre des céréales à 3$ pour 750g, du lait et du pain. J'ai aussi acheté du febreeze à 2$ et plein d'autres produits d'entretien ménagers.

Mon meilleur achat a été le detergent à lessive sunlight, la nouvelle édition biodégradable, à 1,22$ pour 946ml au lieu de 8,99$ au prix régulier, j'en ai acheté 3. C'était chez maxi, sur la tablette il était indiqué que le parfum nature était à 50% de rabais du prix régulier pour vente rapide. Alors je me suis dit que ça reviendrai à 4,50$ et en plus j'avais un coupon de 2$ cela reviendrai à 2,50$ et je trouvais que c'était un bon prix alors j'en ai pris 1. Mais arrivé à la caisse, lorsque le commis à scanné l'article, c'était indiqué 6,44$ moins le 50% ça revenait à 3,22$ et avec mon coupon ça revenait à 1,22$. WOW. Je suis retourné en chercher 2 autres (j'avais un autre coupon de 2$ et un de 1,50$ de rabais).

ARGENT DE POCHE

Dans cette catégorie ça s'est très bien passé. Finalement, je ne suis pas partie au resto avec mes amis parce que tout le monde a un rhume mais je n'ai pas amené mon lunch vendredi et j'ai acheté un paquet de cigarette. J'ai pas amené mon lunch parce que j'étais trop fatigué jeudi soir après mon cours et ça ne me tentais pas de cuisiné à 11h le soir alors je suis partie mangé du mcdo (avec un coupon) vendredi. En tout dans cette catégorie, j'ai dépensé 13,57$.

DETTE

De ce côté-là rien n'a changé. Je voulais faire un micro-paiement de 10$ mais vu que l'épicerie à coûté un peu chère alors je ne l'ai pas fait. 

CONCOURS DÉPENSES ZÉRO

J'ai réussi 5 jours sans dépenses sur 7 ce qui est une très bonne moyenne. J'avais prévu faire 4 jours sans dépenses et j'en ai fait 5 alors je suis très fière de moi. Pour la semaine prochaine, je prévois réussir 5 jours sans dépenses.

Pour la semaine prochaine, j'ai un dîner avec des collègues et le souper de vendredi passé est reporté à vendredi prochain (en théorie) alors je sais que 2 journées seront avec dépenses.

J'ai beaucoup de chose à faire, des choses que j'aurais dû faire la semaine passé. Il faut que j'aille porter mon manteau d'automne chez le nettoyeur pour qu'il soit lavé (je ne peux pas le mettre dans la machine à laver) et il faut que j'aille chez le cordonier faire réparer mes bottes des années dernières parce que cette année je ne vais pas en acheter. Dans une botte, je dois refaire faire le talon et l'autre le zipper mais sinon les deux paires sont correctes pour passé à travers l'automne et l'hiver québecois.

À suivre!

Et vous, comment a été votre semaine?

vendredi 24 septembre 2010

Le système à enveloppe

Comment gérez-vous votre argent ? Moi, j’utilise l’argent comptant alors il me fallait un système de gestion qui répondent à mes besoins et j’ai découvert le système à enveloppe.

Ce système requiert évidemment qu’on utilise de l’argent comptant pour nos dépenses variables comme l’épicerie, le transport ou l’argent de poche.

COMMENT UTILISER LE SYSTÈME À ENVELOPPE

Le système à enveloppe a le même principe que le jar system de Gail Vaz-Oxlade.

Étape 1

L’étape 1 consiste à identifier nos dépenses variables. Alors on décide combien on peut dépenser pour l’épicerie, le transport, l’argent de poche, etc. par semaine. Si vous avez un budget, servez-vous de votre budget.

Si pour l’épicerie vous avez besoin de 100$, écrivez 100$ sur votre enveloppe. Si pour l’argent de poche vous avez besoin de 50$, écrivez 50$ sur votre enveloppe et ainsi de suite pour chacune des catégories.

Étape 2

L’étape 2 consiste à calculer la somme dont vous avez besoin par semaine et d’aller dans un guichet de votre banque pour retirer la somme exacte que vous avez besoin.

Étape 3

Après votre retour de la banque, mettez les sommes requises dans chacune des enveloppes.

Et voilà, c’est fait. Vous venez de créer votre système à enveloppe.

COMMENT GÉRER LE SYSTÈME À ENVELOPPE

La gestion de votre argent avec ce système est très simple mais requiert de la planification.

Avant d’effectuer un achat, vous devrez désormais le prévoir pour emporter avec vous la somme requise.

Prenons comme exemple la catégorie transport. Vous avez la moitié d’un plein dans votre voiture mais le prix de l’essence vient de baisser à 0,96$ le litre. Alors vous vous dîtes que vous allez gazer. Est-ce que vous allez directement aller à la station-service après le travail ? Non, vous devrez aller chez vous d’abord, prendre l’enveloppe écrit dessus « transport » et retourner à la station-service. Pourquoi ? De cette façon vous ne tricherez pas et utiliserez seulement l’argent dont vous avez.

Il ne faut pas tricher et utiliser l’argent d’une autre catégorie en vous disant que vous le rembourserai plus tard parce que ça revient au même principe que l’utilisation du crédit. Vous empruntez pour régler un achat.

Essayez cette méthode pour deux semaines, vous allez voir c’est très pratique et ça aide à résister aux dépenses superflues.

Et vous, quel est la méthode de gestion que vous utilisez ? Utilisez-vous des logiciels comme Quicken ou MaGestionFinancière de la Banque Royale ou vous êtes du genre excel ?

mercredi 22 septembre 2010

Comment préparer un budget

Depuis plus de 18 mois je vis sur un budget ou plûtot un plan de dépense.

Quand j'ai décidé de prendre le contrôle de mes finances et de changer mes habitudes, je n'avais pas le choix, il me fallait un plan. Alors j'ai crée mon premier budget.

Évidemment, je n'ai pas pu le respecter. Même maintenant, il m'arrive de ne pas le respecter mais j'ai appris à mieux le gérer.

POURQUOI AVOIR UN PLAN DE DÉPENSE

Le but du budget est de planifier nos dépenses, de savoir où va aller notre argent. La vie étant ce qu'elle est, pleine d'imprévus, on ne peut malheureusement pas tout planifier mais on peut faire en sorte d'être préparé.

Mon budget m'aide à déterminer mes priorités, à mieux structurer mes achats. Mais j'ai comme même une marge de manœuvre en cas de pépin. Sans budget, j'irais déjeuner chez Tutti frutti chaque matin et j'aurais 235 paires de souliers.

Mais grâce à mon budget, il y a peu d'achat que je regrette puisque je fais des choix plus éclairé.

QUELS SERONT LES CATÉGORIES DE VOTRE BUDGET

La préparation de votre premier budget peut demander du temps et de la réflexion. Il faut d'abord déterminer quels seront les catégories de votre budget. Essayez de penser à toutes les dépenses que vous pourrez avoir prochainement.

Mon budget contient les catégories suivantes:

Épicerie
Transport
Argent de poche
Maman
Divers
Internet
Câble
Cellulaire:
Prêt étudiant
Mastercard BNC
Mastercard BMO
Objectif max de cash

QUEL EST VOTRE REVENU DISPONIBLE

Après avoir déterminé quels seront les catégories de votre budget, vous avez besoin de savoir de combien d'argent vous disposez, c'est-à-dire quel est votre revenu. Pour ce faire, prenez vos derniers talon de paie et déterminez votre salaire moyen.

COMBIEN ALLEZ-VOUS METTRE DANS CHAQUE CATÉGORIE

Maintenant, il faut savoir combien d'argent vous allez allouer à chacune des catégories de votre budget. C'est le moment de sortir vos anciennes factures et relevés de compte des trois derniers mois et de faire des calculs. Si vous suivez vos dépenses, il est temps d'utiliser vos données pour connaître vos habitudes.

Soyez réaliste, si vos relevés bancaire démontrent que vous dépensez en moyenne 100$ en argent de poche par semaine, alors prévoyez 100$ par semaine en argent de poche dans votre budget. Ça ne sert à rien de se mentir et de dire que c'est beaucoup et de couper de moitié parce que vous irez puisez dans une autre catégorie ultérieurement ou vous utiliserez votre carte de crédit.

Ensuite calculez la somme de vos dépenses et déduisez ce montant de votre revenu.

Par exemple, si votre paie est de 1000$ et que vos dépenses totalisent 800$, faites 1000$ (revenu) – 800$ (dépenses) = 200$ (ce qui reste)

QUOI FAIRE AVEC LE SURPLUS D'ARGENT QU'IL VOUS RESTE

Si vous avez un surplus, et bien vous êtes sur la bonne voie. Si vous avez des dettes, vous pouvez mettre ce surplus comme paiement supplémentaire sur dettes ou vous pouvez dédié ce montant à l'épargne. Si vous désirez épargner, faîtes transférer cette argent là vers votre compte ING pour accumuler de l'intérêt.

QUOI FAIRE SI VOUS ÊTES EN DÉFICIT

Si vous arrivez à un montant négatif, il y a un problème. Ça veut dire que vous vivez au-dessus de vos moyens et que vous êtes entrain de vous endetter.

Trouvez des moyens pour réduire vos dépenses, avez-vous vraiment besoin d'avoir l'option transfert de donnés sur votre cellulaire? Avez-vous vraiment besoin d'aller cluber chaque vendredi?

Il faut que vous identifier quels sont vos dépenses superflues et tenter de trouver des alternatives moins cher.

L'exemple le plus répondu est le café. Un café moyen chez Tim Hortons coûte 1,40$. Si vous en prenez 1 du lundi au vendredi, ça vous coûte 7$ par semaine. Ça ne semble pas être beaucoup, vous pouvez vous permettre de dépenser 7$ en café par semaine? Votre café vous coûtera 364$ par année. Savez-vous combien coûte le café maxwell en épicerie format 900g? 3,99$ en spécial et vous pourrez vous faire du café pendant des mois. Alors vous économiserez énormément en faisons votre café à la maison et en l'emportant avec vous.

Bref, ce que je veux dire, c'est identifier les dépenses superflues c'est-à-dire inutile que vous pouvez changer. Faites un test pendant 30 jours, amener votre lunch ou votre café et si vous aimez le résultat garder le changement sinon revenez à vos anciennes habitudes.

À QUELLE FRÉQUENCE FAIRE UN BUDGET

Je fais mon budget à chaque 2 semaines parce que je suis payé aux 2 semaines et je trouve ça plus facile. Par contre, je fais une prévision pour la paie d'après pour ne pas me retrouver dans le trou. Il arrive parfois que pour une paie, j'ai un grand surplus d'argent et pour d'autre ma paie n'est pas suffisante pour payer mes dépenses alors en faisant mes prévisions, je sais quel montant je dois mettre de coté pour l'utilisé à la paie d'après. 

Si des changements surviennent, prenez le temps d'adapter votre budget à votre nouvelle réalité. Comme je l'ai dit, il faut voir le budget comme un plan de dépense et ce plan peut changer au fil du temps.

Par exemple, avant j'épargnais 5% de mon salaire mais depuis que j'ai décidé de changer ma stratégie, j'ai enlevé cette catégorie de mon budget.

QUEL OUTIL DEVRAIs-JE UTILISER POUR FAIRE MON BUDGET

J'utilise une feuille et un crayon pour faire mon budget mais vous pouvez aussi utiliser excel.

Vous pouvez aussi utiliser les outils disponible sur le site de desjardins.

Et vous, est-ce que vous utilisez un budget?

lundi 20 septembre 2010

Pourquoi j'utilise de l'argent comptant

De nos jours, rares sont les personnes utilisant l’argent comptant. Les banques ont rendu tellement facile l’utilisation de ces petites cartes pouvant être acceptées partout que la plupart des gens utilise leurs cartes de débit ou de crédit au dépit de l’argent comptant.

MEILLEUR GESTION DE MES FINANCES

J’utilise l’argent comptant pour régler tous mes achats variables comme l’épicerie parce que je sais en tout temps combien d’argent il me reste dans chacune des catégories variables de mon budget.

J’utilise le système à enveloppe alors avant d’aller faire mon épicerie, je vide mon portefeuille et j’y mets l’argent que j’ai dans mon enveloppe dédié à l’épicerie.

De cette façon, je n’ai pas tendance à dépenser plus d’argent parce que je sais déjà quel montant je dois respecter. Si j’ai 80$ dans mon enveloppe et bien c’est tout ce que je peux dépenser donc je ne vais pas ajouter ces chips à 2 pour 6$ en spécial dans mon panier.

De plus, l'utilisation du cash me permet de mieux suivre mes dépenses.


RESPECT DE MES LIMITES

En temps normal, j’ai toujours moins de 20$ dans mon portefeuille. Alors avant de faire une dépense non-planifiée, j’y pense à 35 fois parce que pour pouvoir faire l’achat il faudrait que j’aille à la maison et prenne l’enveloppe dédié à l’achat que je veux faire et retourner au magasin l’acheter. Donc si c’est juste une envie passagère et non pas un besoin, j’ai le temps de changer d’idée.

Depuis que j’utilise le cash, j’ai une meilleure idée de mes avoirs. Il y a quelques mois, après avoir payé le solde complet sur ma visa, je me suis dit que maintenant que j’ai payé ma carte je suis en mesure d’utilisé le crédit à bon escient. Et bien j’avais tout faux.

Lorsqu’on utilise une carte de crédit ou de débit, toutes nos « enveloppe » se retrouvent à la même place. Donc si j’ai 300$ dans mon compte, il y a 100$ pour l’épicerie, 50$ pour l’argent de poche et 150$ pour le paiement de facture. Mais quand on utilise notre carte, on ne fait pas la distinction de chacune de ses catégories. On dépense et on dépense et à la fin de la semaine il ne reste que 125$ et on ne se souvient plus pourquoi il reste encore se montant alors on dépense encore plus et quelques jours plus tard on se rend compte qu’on n’a pas assez d’argent pour l’épicerie et qu’on a oublié de faire un paiement et qu’on a dépensé 75$ d’argent de poche.

À moins d’être super bien discipliné, lorsqu’on a des dettes vos mieux utiliser l’argent comptant. 

Et vous, quel type de paiement utilisez-vous ?

dimanche 19 septembre 2010

Compte rendu : Semaine du 13 septembre 2010

Cette semaine a été très bonne. Mon budget a été respecté à la perfection.

ÉPICERIE

L'épicerie m'a couté 50$ cette semaine et j'ai fait de très bon achats. Premièrement, il y avait le shampoing Dove en spécial chez Wal-Mart à 4,77$ avec en prime le revitalisant. J'en ai acheté 2 et j'avais un coupon pour 2,50$ de rabais à l'achat de 2 produits Dove alors au final ça m'a couté 1,76$ la bouteille. J'étais super contente, habituellement c'est en spécial à 3,99$ la bouteille, donc j'ai fait une super grosse économie. Ensuite, il y avait le jus oasis en spécial 2 pour 4$ chez Super C et j'avais des coupons pour 0,75$ par bouteille. J'en avait acheté la semaine passé (samedi) et j'en ai encore racheté cette semaine (mercredi) donc c'est revenu à 1,25$ la bouteille. J'ai aussi acheté plein de fruits pour amener comme collation au travail.

ARGENT DE POCHE

Je suis fière de moi de ce coté-là. Premièrement, j'ai amené mon lunch toute la semaine donc pas de fast-food. Ensuite, j'ai respecté mon budget haut la main. Mais j'ai acheté des cigarettes ce que j'aurais pu éviter. Le reste c'était pour une collation ce qui fait que j'ai eu juste une dépense superflue cette semaine. En tout j'ai dépensé 11,41$ de mon argent de poche

DETTE

J'ai fait mon paiement minimum sur la BNC. Au fait, le paiement minimum est de 43$ mais j'ai payé 60$ parce qu'au début de mon remboursement le paiement minimum était de 60$ et je n'ai jamais réduit ce montant là.

CONCOURS DÉPENSES ZÉRO

Aujourd'hui commence le concours dépenses zéro, si vous n'êtes pas déjà inscrit , allez vous inscrire sur le blog de Mama Zen. Le but du concours est d'avoir le moins de journée avec des dépenses. Pour le réglement complet, allez voir sur le blog de Mama Zen, elle explique tous les détails que vous avez besoin de connaître. 

Je suis contente que le concours reprenne parce que ça va me permettre de me supasser et ça va m'aider à réduire mes dépenses superflues.

Ce concours avait eu lieu pendant un mois il y a de cela plusieurs mois et la grandre gagnante était petitesoeur

Mon but est d'avoir 4 journées sans dépenses par semaine minimum. Je sais que cette semaine, vendredi ne sera pas une journée sans dépenses parce que je m'en vais au resto avec quelques amis. Mais au lieu de prendre la table d'hôte comme autrefois, je vais me contenter d'une entrée.

Donc pour la semaine prochaine, j'ai seulement 3 jours où je peux dépenser et je dois passer à travers la semaine (incluant le resto vendredi) avec 20$. J'aimerais aussi envoyer un micro-paiement de 10$ à la BNC.

À suivre !


vendredi 17 septembre 2010

Suivre ses dépenses

Après avoir décidé de prendre le contrôle de nos finances, la prochaine étape est de savoir où notre argent va.

Et pour le savoir, il n’y a pas 356 façons, il faut faire un suivi de nos dépenses. Il y a de cela quelques semaines j’aurai été la dernière personne sur terre à vouloir le faire parce que ça demande du temps. Par contre, depuis le début du mois de septembre, je fais un suivi de toutes mes dépenses fixes et variables.

POURQUOI SUIVRE SES DÉÉPENSES

Au lieu de tenter de deviner à chaque fin de mois combien on dépense dans chacune des catégories de notre budget, il est plus simple de noter nos dépenses et de les comptabiliser à la fin du mois.

J’ai commencé à suivre mes dépenses pour m’aider à faire mon compte rendu hebdomadaire. Au début, je gardais mes reçus et le dimanche lorsque je rédigeais mon compte rendu, je faisais le compte mais parfois il me manquait des reçus et je ne balançais pas avec mon argent disponible. Alors j’ai décidé d’essayer de suivre mes dépenses et de noter à chaque jour ce que je dépensais.

COMMENT SUIVRE SES DÉPENSES

Au fait, il n’y a pas de bonne méthode puisqu’elles le sont toutes. J’utilise un ficher excel et j’inscris simplement la date, le montant, le descriptif de l’achat (par exemple nourriture), le magasin (ou le compte) et la catégorie (épicerie ou argent de poche, etc.). Chaque soir avant d’aller dormir, j’inscris mes dépenses de la journée.

Il y en a pour qui un carnet suffit et d’autres vont préférer utiliser des logiciels comme Quicken.

Vous pouvez aussi utiliser une enveloppe dans laquelle vous allez mettre tous les reçus (si vous oublier d’en demander un, inscrivez l’achat à l’arrière d’un autre reçu) et inscrire le tout dans un fichier excel une fois par semaine.

Il suffit de trouver la méthode qui vous convient. De toute façon ,le but n’est pas d’avoir le meilleur système de suivi mais bien de récolter l’information de façon assidue.

QUOI FAIRE AVEC L’INFORMATION

Cette récolte d’information vous permettra de réévaluer votre budget, de savoir où sont vos points faibles.

NE PORTEZ PAS DE JUGEMENT SUR VOS ACHATS APRÈS LES AVOIR EFFECTUÉS. Du moins, au début. Le but n’est pas de se critiquer après chaque achat mais de mieux comprendre nos besoins et nos envies.

Évaluer vos dépenses une fois par mois seulement pour voir ce que vous pouvez changer dans vos habitudes pour améliorer vos finances.

Vous pouvez aussi utilisez cette information pour faire une rétrospective sur vos habitudes d’achats.

Finalement, il suffit juste de prendre l’habitude de le faire et de trouver la méthode qui vous convient le mieux.

mercredi 15 septembre 2010

Ma nouvelle stratégie

Après la mésaventure avec la voiture de ma maman et mon mariage qui approche à grand pas, je me suis mise à réfléchir (eh oui ça m’arrive parfois). Je me suis rendu compte que j’avais besoin d’argent liquide au cas où j’aurais des dépenses reliées au mariage avant le mariage.

Il faut qu’on commence les préparatifs comme réserver la salle et les billets d’avion (on se marie à l’étranger) d’ici le mois de décembre et je n’ai aucune envie de sortir ma carte de crédit pour payer pour ces frais. Donc, il nous faut de l’argent comptant.

Mais d’un autre côté, je veux voir ma dette diminuer. Je ne veux plus avoir à payer de l’intérêt sauf pour mon prêt étudiant (dont le taux d’intérêt à augmenté et ça me frustre).

Alors comment faire pour atteindre ces deux objectifs ? C’est là que ma nouvelle stratégie entre en jeu.

FOND D’URGENCE

D’abord, il me faut un fond d’urgence. L’idéal pour moi serait d’en avoir un de 1000$ mais atteindre cet objectif rapidement serai un peu irréaliste. Par contre, 500$ je peux faire ça rapidement. Tellement rapidement que j’ai décidé que la moitié de ma paie d’hier sera allouer au fond d’urgence. Le transfert vers mon compte ING est d’ailleurs déjà fait ce qui fait une chose de moins sur ma liste.

OBJECTIF : MAX DE CASH


Ensuite, il me faut du liquide c’est-à-dire de l’argent disponible pour d’éventuel dépense relié au mariage. D’ici décembre, je prévois avoir besoin de 2500$ pour le billet d’avion et pour le dépôt de ma robe de mariée. Ce sont les seuls dépenses auxquelles j’arrive à penser. Pour ce qui est de la salle, ça devrait être mon fiancé qui paie mais j’utiliserai le fond d’urgence pour le dépanner pour le dépôt, en cas de besoin.

OBJECTIF : FINI LES DETTES

De plus, je veux réduire le montant de ma dette le plus possible. La BNC m’agace particulièrement à cause de son taux d’intérêt de 19,9%. Il y a de cela 7 mois j’avais réussi à obtenir un taux de 5,9% sur cette carte en appelant au service à la clientèle et en parlant avec un superviseur. Ce taux réduit m’a été accordé pour 6 mois seulement. Avant la fin de cette période, j’ai rappelé pour faire prolonger cette période mais on m’a dit que ce n’était pas possible. Le mois dernier, j’ai payé 25$ en intérêt sur cette carte comparativement à 8,50$ sur la BMO. Alors je veux l’éliminer le plus rapidement possible.

RÉVISION DU BUDGET

Pour pouvoir atteindre mes objectifs financiers, une révision du budget s’impose. J’ai donc choisi de faire un zero-based budget. Mais qu’est-ce que c’est me diriez-vous ? Et bien, dans l’établissement de ce type de budget, lorsqu’on déduit nos dépenses de nos revenues, il faut arriver à zéro.

Prenant comme exemple un revenu de 100$ et disons que vous devez payer 50$ à Hydro et 50$ à Bell, combien vous reste-t-il de votre revenu ? 0$. Ça c’est un zero-based budget.

Maintenant prenant un autre exemple, vous avez un revenu de 100$ et vous allé dépenser 50$ en frais de transport et 25$ pour l'épicerie, combien vous reste-t-il de votre revenu ? 25$. Ceci n’est pas un zero-based budget. Pour que ce le soit, il faut mettre le 25$ dans une catégorie comme par exemple l’épargne. Là nous aurons un zero-based budget.

Mais qu’est-ce que ça à avoir avec ma nouvelle stratégie financière ? Et bien c’est simple. Lorsque je ferais mon budget, après avoir listé toutes mes dépenses (ou plutôt les prévisions de celle-ci), je mettrai le restant  de l'argent dans mon objectif max de cash.

Pour les dettes, c’est un peu plus compliqué parce que pour réduire mes dettes je vais faire des micro-paiements. Donc, tout l’argent qu’il me restera de mes dépenses variables (épicerie, argent de poche, divers,etc.) ira à la BNC.

De plus, depuis le début du mois, je suis cliente-mystère alors tout les revenus que je vais acquérir en étant cliente-mystère iront sur la dette.

En résumé, lorsque je ferais mon budget, je mettrai tout ce qui me restera sur l’objectif max de cash mais je ferais des micro-paiements durant tout le moins pour réduire ma dette en plus des paiements minimum.

C'est le meilleur moyen que j'ai trouvé pour atteindre les deux objectifs dans les meilleurs délais.

Si vous avez des suggestions ou des commentaires, n'hésitez pas à m'en faire part.



lundi 13 septembre 2010

Compte rendu : Semaine du 6 septembre 2010

Cette semaine a couté très chère. Premièrement, les réparations de la voiture sont presque finies (il ne reste que la peinture qui sera fait ultérieurement) pour un total de 1226$. La peinture va attendre parce que j'ai pas d'argent à mettre dessus. J'ai dû utilisé ma carte de crédit pour payer 226$, le 1000$ je l'ai pris de mes économies et j'ai dû vider toutes mes enveloppes pour payer. 

La bonne nouvelle cette semaine est que pour mon cours du mardi je n'ai aucun livre à acheter alors pas de dépense suplémentaire pour mes études.

Ensuite, pour l'épicerie, la facture totale est de 88$ cette semaine et le frigo est encore à moitié vide. Mon meilleur achat fût le jus oasis qui été en spécial 2 pour 4$ chez super C, j'avais un coupon de 0,75$ de rabais par jus alors ils m'ont coûté au final 1,25$ chaque pour 1,75l, habituellement j'achète les bouteilles de 907ml à 0,99$. J'ai aussi acheté du pain gadouoa et des tortillas pour mes lunchs à 2$.

Pour ce qui est de l'argent de poche, je ne suis vraiment pas fière de moi, j'ai dépensé 35$ ce qui est au-dessus de mon budget. J'ai mangé 2 fois du fast-food cette semaine. Alors mon objectif de dépenser le moins possible cette semaine est tombé à l'eau. Il faut absolument que je me reprenne en main de ce coté là.

Pour la semaine qui suit, c'est encore une fois le même objectif de dépenser le moins possible.

De plus, je vous ferais part de ma nouvelle stratégie quant à mes épargnes et ma réduction de dette bientôt.

À suivre!

mardi 7 septembre 2010

Prendre le contrôle de ses finances

De nos jours, il est plus facile de fuir que d’accepter la réalité. Il est plus facile de faire que les paiements minimums sur nos cartes de crédit que de s’assoir et de regarder toutes les transactions qu’on effectue à chaque mois. Dans toutes les aspects de la vie, le déni a toujours était plus facile a pratiquer.

Il est temps de changer maintenant, il est temps de réaliser qu’on peut avoir mieux que ce que nous avons présentement, il est temps de prendre soin de nous.

Bien que l’argent ne fasse pas le bonheur, il peut nous aider à atteindre nos buts et trouver le bonheur. Pour cela, il faut l’utiliser judicieusement.

Faites un sermon envers vous-même pour changer vos habitudes. Le sermon n’a pas besoin d’être compliqué. Par exemple, mon sermon ressemble à ce qui suit :

Je, Sarah, prend l’engagement envers moi-même de ne plus accumuler de dette, de repayer mes dettes existantes et d’investir en mon avenir. Je résisterai aux dépenses superflues et je trouverai les moyens nécessaires à ma réussite. Je ferais tout ça pour pouvoir réaliser mes rêves et vivre heureuse.

Rappelez-vous pourquoi vous voulez prendre le contrôle de vos finances, est-ce que c’est pour pouvoir voyager ? Retourner à l’école ? Toutes les raisons sont bonnes et c’est cette raison qui vous aidera à rester motivé. Dans mon cas, la motivation est mon pire ennemie, c’est-à-dire que je perds la détermination rapidement alors il me faut que je me rappel mes objectifs pour me garder sur le droit chemin. Ce qui me motive c’est de pouvoir retourner aux études mais cette fois-ci dans quelque chose qui me passionne vraiment. J’ai trouvé ma voie et je veux la suivre. Je veux exercer un métier que j’aime, me réveiller le matin en ayant le goût de travailler. C’est ça qui me garde positive malgré les visites de Murphy.

Ensuite, il faut apprendre à résister à nos démons intérieurs. Non, vous n’avez pas besoin de prendre votre café chaque matin chez Starbucks et non votre fils de 3 ans n’a pas besoin d’avoir de nouveaux habits chez Gap chaque semaine. Il faut apprendre à différencier nos besoins réels de nos envies passagères. C’est un travail très difficile mais très enrichissant. Moi j’ai dû apprendre à résister aux chocolatines et aux croissants de Tim Hortons. Ça ne veut pas dire que je n’en mange plus bien au contraire. J’ai trouvé une alternative moins coûteuse, au lieu d’acheter mes croissants chaque matin chez Tim Hortons, et bien je les achète une fois par semaine à la pâtisserie et ça me revient moins cher.

Par contre, il ne faut pas oublier de se récompenser de temps en temps pour pouvoir garder le cap. De plus, soyez réaliste dans vos changements. Il faut y aller une étape à la fois. Si vous sautez une étape, vous reviendrez au point de départ rapidement. La constance est bien meilleure. Trouvez-vous un moyen de vous récompenser. Par exemple, si pendant 3 semaines de suite vous avez apporté votre café au travail et bien vous pourrez aller prendre votre déjeuner dans votre café préféré au bout des 3 semaines.

Donnez-vous du temps pour changer votre comportement. D’abord, apprenez à connaître votre comportement actuel ensuite pensez comment vous pouvez le changer de façon graduelle.

Pensez long-terme, à ce qui pourrez ce passé demain si vous réussissez et  ce qui pourrait advenir si vous ne réussissiez pas.

Prendre le contrôle de ses finances est une activité qui demande beaucoup de temps et de patience alors allez-y une étape à la fois.

lundi 6 septembre 2010

Compte rendu : Semaine du 30 août 2010

Après la visite de Murphy, il fallait bien que cette semaine soit pleine de dépense.

Cette semaine j'ai non seulement vidé son fond d'urgence mais j'ai aussi dû puiser dans mes économies et les réparations sur la voiture de ma mère ne sont même pas terminés. Je m'attends à une facture bien salé.
J'ai comme même dépensé moins que prévue cette semaine. Mes livres pour mon cours du jeudi ne m'ont couté que 19$ en tout.

Pour ce qui est de l'épicerie ça a seulement couté 30$ cette semaine. J'ai acheté seulement le strict minimun. Disons aussi que c'est pas très agréable marché avec des sacs plein d'épicerie pendant 2 km alors j'ai pas acheté grand chose hormis du lait, du pain et seulement ce que je pouvais tenir dans mes deux mains.

Pour ce qui est de mon argent de poche, je suis un peu déçu. Je n'ai pas fait beaucoup d'achat mais j'ai fait des achats inutiles. J'ai dépensé 20$ sur des futilités comme loués un film. On dirait plus je sens que j'ai des restrictions plus j'ai envie de dépenser. 

Mais il y a une chose dont je suis fière de moi, j'ai fait des brioches à la cannelle samedi. C'était pas les meilleurs du monde mais c'est moi qui les a fait. L'idée m'est venu parce qu'au moins une fois par semaine, après le travail, quand je vais prendre mon train à la gare centrale et que je passe devant St-Cinnamon et qu'il y a le spécial de 4 brioches pour 6,99$ je me met à saliver. Alors j'ai trouvé une alternative à mon envie et c'est de les faire moi-même. En plus, on avait déjà tous les ingrédients à la maison.

Pour la semaine qui suit, je serais encore en mode épargne sauf que cette fois-ci je ferai plus attention aux dépenses superflues. Et j'espère que la voiture sera réparée cette semaine.

À suivre !

samedi 4 septembre 2010

Des livres usagés c'est vraiment pas cher

Comme vous le savez, jeudi j'ai recommancé l'école et je dois dire que c'est la rentrée scolaire la plus économique que je n'ai jamais eu de ma vie (jusqu'à maintenant). J'ai un autre cours qui débute mardi alors c'est seulement après ce cours que je saurais exactement combien cette rentrée m'aura couté.

Toute ma vie, j'ai eu des articles neufs à chaque début des classes. Non seulement j'avais des livres et des cahiers neufs mais mes parents m'achetaient même une nouvelle garde-robe pour la rentré des classes. 

Je n'ai jamais considéré le fait d'acheter des livres usagés jusqu'à cette année. Et quel surprise mesdames et messieurs. Pour seulement 12$ j'ai eu 2 livres alors que le prix d'un des livres que j'avais besoin coûte chez Renaud-Bray 13,95$. En plus, les livres sont comme neufs, il n'y a rien écrit dedans et rien de surligné non plus. On ne peut même pas voir que c'est des livres usagés.

Donc au final, mon cours m'a couté 19$ en livres (12$ pour les livres usagés et 7$ pour un recueil de texte).

Quel choc que j'ai eu quand je suis sortie du café étudiant (puisque c'est là qu'ils se vendent). Je venais de réaliser que mes parents et moi avions gaspillé des centaines de dollars en livres alors qu'on aurait pû se les procurer moins cher. J'ai tout de suite appelé ma petite soeur (qui est au cegep) et je lui ai raconté ce que je venais de constater et elle m'a dit qu'elle était au courant et que ça fait 2 sessions qu'elle achète des lives usagés quand elle en trouve de disponible pour ses cours.

Bref, toute une leçon mais il faut dire que j'ai fait mon cegep dans un collège privé dans lequel les livres usagés était interdit (mais je viens de réaliser que personne ne peut faire la différence) donc il n'y avait pas de point de vente alors que ma soeur est au public où c'est plus accessible.

J'avais déjà visiter un site de vente de livre usagé mais je ne l'avais pas essayé puisque je n'allais plus à l'école.

Si vous voulez vous procurer des livres usagés, allez voir un responsable du café étudiant ou visiter meslivres.info .

Bonne rentrée !

jeudi 2 septembre 2010

Bilan du mois d'août 2010

Le mois d'août est déjà fini ce qui veut dire que les vacances sont officiellement terminés (même si j'ai pris mes vacances au mois de juillet).

Le mois à bien commencé, j'ai pu faire plusieurs paiements additionnel sur les cartes de crédit. En tout j'ai payé 553$ sur mes cartes.

Depuis le début de l'année, j'ai réduit ma dette de 40%.

J'ai respecté mon budget ce mois-ci et j'ai pu résister aux dépenses superflues. J'ai amené mon lunch souvent et je n'ai pas acheté de cigarettes.
Je suis contente d'avoir amené le solde de la BNC en bas de la barre des 1500$. Au début du mois, le solde était de 1829$ et il est maintenant de 1384$

J'ai aussi pû faire un don de 100$ puisque de temps à autre il faut penser aux autres et j'ai été très heureuse d'effectuer ce don.

Pour ce qui est de mon prêt étudiant, je paie 30,37$ par semaine et la balance diminue doucement. Je n'ai par contre effectuer aucun paiement supplémentaire sur ce prêt puisque je me concentre sur une chose à la fois.

Pour le mois de septembre, il faut que je rebatisse mon fond d'urgence alors j'espère épargner au moins 500$. De plus, maintenant que j'ai recommencé l'école, il faut que je sois encore plus prudente quant aux dépenses superflues. Je compte encore amener mon lunch au moins 3 fois par semaine et économiser le plus possible. 

Espérant seulement que Murphy ne reviendra pas le mois prochain.

mercredi 1 septembre 2010

Bye bye fond d'urgence

Je suis triste, mon fond d'urgence a fondu comme neige au soleil et les réparations sur la voiture ne sont même pas terminés. Total jusqu'à maintenant : 945$ juste pour les pièces. Le mécanicien n'a même pas encore commencé à travailler dessus.

Mon fiancé a eu la gentillesse d'aller acheter lui-même les pièces pour que ça me coûte moins cher, il a plusieurs amis dans le domaine de la mécanique ce qui fait qu'il est partie chercher les pièces directement chez les vendeurs de pièces, comme ça le mécanicien n'aura pas de commission a prendre. D'ailleurs même le mécanicien qui va réparer la voiture est une connaissance de mon fiancé, espérant juste qu'il me fera un bon prix d'ami ;)

Malgré tout je reste motivé. Je n'ai pas utilisé ma carte de crédit pour le 125$ suplémentaires qu'il me fallait. À la place, j'ai utilisé mes épargnes. Je me paie en premier à raison de 5% de mon salaire à chaque paie ce qui fait que j'ai de l'argent de côté pour me payer des vacances ou des vêtements. Mais on ce moment, la seule chose qui me fait plaisir c'est de ne pas utiliser de carte de crédit alors j'ai pigé dedans. 

Je sais que je vais vider toutes mes épargnes dans les prochains jours mais JE VEUX ET JE VAIS RÉUSSIR. Je vais rebatir mon fond d'urgence et je vais recommencer à payer mes cartes de crédit. Je n'ai jamais été aussi motivée et je le resterai.

Demain, je recommence l'école et c'est la rentré la plus économique que j'ai de ma vie. Je suis confiante pour mes études et je suis confiante pour mes finances.