dimanche 29 août 2010

Compte rendu : Semaine du 23 août 2010

Connaissez-vous Murphy ? Et bien, Murphy est mon meilleur ami, c'est-à-dire le malheur ou la malchance.

Ça faisait un bout que Murphy n'était pas venu me visiter alors il a décidé de venir en fin de semaine et de me donner mon lot de malheur des derniers mois dans un seul weekend.

Les bonnes choses de cette semaine

J'ai réussi à faire le don de 100$ que je voulais faire. Je me suis serré la ceinture durant la semaine et je n'ai presque pas dépensé.

Pour ce qui est de la rentré scolaire (je commence l'école jeudi et j'ai hâte), j'ai décidé que j'allais réutiliser mes anciens effets scolaires comme les cartables et le sac d'école. Donc à part les cahiers Canada acheté à 0,25$ je n'ai rien acheté. Il me restera seulement les manuels scolaires que je vais tenter de dénicher usagés.

Ensuite, l'épicerie cette semaine à couté seulement 47$, on est encore en mode vide garde-mangé. J'ai utilisé un coupon de 0,75$ pour acheté du jus oasis à 2,99$ alors il est revenu à 2,24$. Le reste c'était pour du lait, des légumes et des fruits, etc.

Les mauvaises choses de cette semaine

À la maison, c'est moi qui est en charge des urgences ou des choses qui brisent. Ma mère étant travailleure autonome, elle peut passer plusieurs mois sans travail alors c'est moi qui prend en charge les dépenses hors budget. Et c'est là que Murphy arrive.

Ma mère a absolument besoin d'un fax pour travailler, alors devinez ce qui est arrivé ? Le fax a laché. Donc j'ai dû en acheté un nouveau à 180$. Pour le payer j'ai dû utilisé mon fond d'urgence (c'est justement pour des choses comme ca que j'en ai un).

Mais ce n'est pas tout. Hier en revenant chez moi avec la voiture de ma mère BANG une voiture m'est rentré dedans. Étant donné que j'avais dépassé la ligne du stop ça fait de moi la responsable et comme je suis telement chanceuse on est assuré d'un seul coté alors je dois rembourser de ma poche toutes les réparations sur la voiture de ma mère.

Dieu merci il n'y a pas eu de blessé et que l'autre conducteur ne roulait pas vite. Mais un coté de la voiture est tout enfoncé et il faut une nouvelle lumière et un nouveau pneu. La voiture est présentement chez le mécanicien. Il ne m'a pas encore donné l'estimé complet mais j'ai demandé si ça coûtera plus que 800$ (puisqu'il me reste seulement 820$ dans mon fond d'urgence), il a bien rit et a dit que c'est sûr que ça coûtera plus que ça. 

Donc, je peux dire adieu à mon fond d'urgence. Je vais devoir recommencé à zéro. Durant les semaines à venir, mon objectif sera de renflouer mon fond d'urgence. Je vais me mettre en mode épargne comme je ne l'ai jamais été. Fini les dépenses superflues. 

Dès que je saurais exactement combien ça me coutera pour la voiture, je vous en ferais part.


À suivre

jeudi 26 août 2010

À lire: Trente ans et riche

Je viens de terminer la lecture du livre  Trente ans et riche et c'est un des livres les plus intéressant que j'ai lu.

Écrit par Leslie Scorgie, ce livre s'adresse particulièrement au gens de 30 ans et moins comme l'indique le titre. Il est plein d'exemples pertinents et défini les termes généralement utilisés dans la finance. On peut y trouver plusieurs trucs pour organiser nos finances et pourquoi être frugale est la bonne chose à faire. Le sujet du budget y est évidemment abordé. L'auteure aborde aussi la gestion des surplus et des déficits. L'épargne est le sujet le plus traité dans le livre en plus de l'investissement.

Je recommende ce livre à tous les étudiants puisqu'il est très motivant, notamment sur le fait qu'il a été écrit par quelqu'un de moins de 30 ans qui a réussi à devenir riche par ses propres moyens.

Bien souvent, les livres sur les finances s'adresse à un groupe d'âge plus vieux avec des enfants, une maison et une hypothèque, or, rien pour ceux prient chez leurs parents avec un prêt étudiant et un petit salaire. Si vous avez des enfants au seondaire, il serait peut-être bon de leur faire lire question de les éduquer financièrement comme ça ils sauront ce qui les attend quand ils seront plus grands.

Trente ans et riche est dispobible à la Bibliothèque et archives nationales du Québec.

Bonne lecture !

mardi 24 août 2010

Comment être organisé

Être organisé signifie avoir une méthode de gestion de ses activités ou de ses objets. Je vais traiter ici de l’aspect financier.

Mais pourquoi faut-il être organisé ? Tout simplement pour savoir où nous en sommes. Cela nous permet de mieux visualiser le chemin à prendre dans le futur. Une bonne gestion financière commence par l’organisation de nos documents.

Ce qu’il vous faut pour commencer c’est :
  •  Des chemises (je suis sûr qu’on peut on trouver chez Dollarama) ;
  • Un stylo ;
  • Un calendrier.
Tout d’abord inscrivez sur le calendrier tout les paiements que vous devez effectuer durant le mois. Par exemple, la facture de Bell doit être payé le 20 et bien inscrivez Bell dans la case 20 du mois. À noter que vous n’avez pas besoin d’un calendrier d’un mois précis, vous pouvez même créez un calendrier sous forme de tableau vous-mêmes, le but étant de savoir quand est-ce que les paiements sont dûs. Donc, vous inscrivez tous les paiements à la date d’échéance auxquels ils doivent être payés. Ce calendrier permettra d’éviter de faire des paiements en retard.

Ensuite, chaque chemise devra correspondre à une facture ou à un compte. Veuillez inscrire le nom de la compagnie et le numéro de compte sur chaque chemise. Par exemple, vous avez un compte chèque à la Banque Nationale numéro 123456, alors vous inscririez dans l’étiquette Banque Nationale – Compte numéro 123456. Et si vous avez une carte de crédit avec la Banque Nationale, vous ouvrez une chemise distincte pour le compte de carte de crédit.

Sur le coté gauche intérieur de la chemise (ou sur une feuille que vous mettrez du coté gauche), vous inscrivez toutes les informations utiles relatives au compte donné. Reprenons l’exemple de la Banque Nationale. Nous noterai le numéro de la carte, la date d’expiration, le code de sécurité de votre carte qui se trouve en arrière, la limite de votre carte, le numéro du service à la clientèle, etc. Ceci vous servira de références en cas de perte de votre carte.


Et sur le coté droit, vous mettrez les relevés mensuels que vous recevez. Si vous les recevez par internet imprimez-les. Lorsque vous recevrez vos relevés, veuillez indiquer la date de réception et lorsque vous ferez le paiement, veuillez indiquer la date et le montant du paiement.

C’est aussi simple que ça. De cette façon, vous serez toujours à jour dans vos paiements et vous pouvez garder un suivi de vos comptes.

Où ranger les chemises ? Les chemises peuvent être rangées dans un tiroir ou si tous vos tiroirs sont pleins, vous pouvez les mettre dans une boîte que vous conserverez non loin de votre bureau.

Petit conseil – Lorsque vous recevez votre courrier, mettez toutes vos enveloppes dans une boîte et une fois par semaine, ouvrez-les toutes. Celles dont vous aurez pris le soin de payer ou de donner suite vous pourrez les classées dans leur chemises respectives, pour les autres, mettez les dans une 2e boite pour le courrier dont vous donnerai suite ultérieurement. De cette façon, vous séparerez le courrier déjà traité du courrier à traiter.

dimanche 22 août 2010

Compte rendu : Semaine du 16 aout 2010

Cette semaine fût plutôt calme. Tel que prévu, j'ai effectué un remboursement de 250$ sur la BNC ce qui m'a ramené en bas de la barre des 1500$ et je suis très heureuse.

Pour ce qui est des effets scolaire, je n'ai rien acheté hormis des cahier canada qui était en spécial à 0,25$ chez Wal-Mart. J'ai fait quelques extravageance chez Dollarama mais je n'ai pas dépassé mon budget pour ce qui est de mon argent de poche.

Ensuite, il y a eu l'épicerie pour 50$. Il nous fallait de la viande et des carottes notamment.

Donc cette semaine le budget a été respecté.

Pour la semaine prochaine, je vais tenter de dépenser le moins possible pour pouvoir faire un don de charité de 100$ ce qui fait que je ne rembourserai rien sur mon crédit. Parfois il faut penser aux gens plus necessiteux que soi.

À suivre.

mercredi 18 août 2010

Pourquoi choisir ING

ING a été constitué au Québec en 1997 et depuis ce temps ne cessent d’innover. Qualifié en tant que Banque par la loi pourtant elle ne semble pas en être une. Elle n’a pas de succursale et le client n’a pas de carte guichet avec laquelle il peut retirer son argent. Existant dans plusieurs pays notamment l’Allemagne, la France et les Etats-Unis pour en nommer que quelques un, ING compte plus de 20 millions de clients. Elle est en plus membre de la Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC) ce qui permet de protéger les avoirs de ses clients canadien jusqu’à 100 000$ par compte.

ING offre les meilleurs taux d’intérêt en plus de ne charger aucun frais. De plus aucun minimum n’est requis pour ouvrir un compte ou effectuer une transaction. Nous pouvons les joindre 24h/24h par téléphone ou sur internet.

De plus, ING offre plusieurs type de compte que ça soit personnel ou pour affaires. Le compte CELI est offert chez eux à un taux de 2% actuellement, il y a aussi des CPG et des RER. ING offre même des fonds communs de placement idéal pour les investisseurs débutants. De plus, ING offre désormais un compte chèque sans frais et avec accès aux guichets.

Pour ouvrir un compte chez ING, il suffit de se rendre sur le site et de cliquer sur je veux m’inscrire. Ensuite vous avez juste à vous faire un chèque à votre nom et l’envoyer à ING et le tour est joué.

Il y a une offre spéciale qui est lorsque vous êtes faites référer par quelqu’un, après le dépôt de votre premier 100$, vous recevrez un boni de 25$ et la personne qui vous a référer aussi. Ensuite vous pourrez vous aussi référer des gens et obtenir un autre 25$. Il n’y a pas d’attente pour recevoir votre 25$, il suffit juste de déposer votre 100$.

Et vous aurez accès à votre compte en tout temps si vous voulez récupérer votre argent. Il vous suffit de vous connecter sur votre compte et cliquez sur transférer mon argent et vous pouvez tout remettre dans le compte chèque de votre institution financière actuelle.

Je suis avec ING depuis 1 an et j’ai accumulé près de 9$ en intérêts, vous diriez que ce n’est pas beaucoup, effectivement ce n’est pas beaucoup mais c’est plus que ce que les autres banques offres et je n’ai pas besoin de garder un minimum et m’a balance n’est pas élevé.

J’utilise ING pour mes projets d’épargne et pour y conserver mon fond d’urgence. Puisqu’il faut que j’aille sur le compte d’ING et effectue ma demande de transfère et qu’il faut attendre jusqu’au lendemain avant que l’argent soit déposé dans mon compte chèque à la Banque Royale, cela me permet de réfléchir un peut et d’aller chercher mon argent qu’en extrême urgence et non pas seulement pour assouvir une envie.

Leur interface est très pratique et on peux ouvrir plusieurs type de compte. J’ai présentement un CELI et un RER en plus d’un compte épargne et un CPG.

Je recommande fortement d’ouvrir un compte chez ING et je ne crois pas être la seule. Tous ce autour de moi qui ont un compte chez ING sont fortement satisfait de leur expérience. De plus si vous utiliser cette clé orange : 33501064S1 vous aurez droit à 25$ et moi aussi. Une fois que votre inscription sera finalisée, vous aussi vous recevrez une clé orange que vous pouvez donner à vos amis pour les référer et à chaque fois que quelqu’un utilise votre clé vous aurez droit à 25$.

Aller faire un tour sur le site, ça en vaut la peine.

Bonne épargne !!

dimanche 15 août 2010

Compte rendu : Semaine du 9 août 2010

Cette semaine a été bien chargé. J'ai appris cette semaine que j'étais accepté au cegep pour finir mon DEC. Donc s'en ai suivi toutes les dépenses relatifs à l'inscription qui n'était pas tous prévu. De plus, je prend aussi un autre cours à l'université Mcgill qui sera payé par mon employeur mais avant que ça soit remboursé il faut que je termine et réussisse le cours alors une autre dépense imprévu ce qui a chambulé un peu mes plans de remboursement de mes cartes de crédit. Mais comme même ça va, je suis capable de gérer. 

J'ai pu payer seulement 28$ sur la BNC cette semaine au lieu du 50$ que j'avais prévu.

Pour ce qui est de l'épicerie et bien je n'en ai pas fait. Nous avons présentement tous ce que nous avons besoin alors il était inutile d'alle faire l'épicerie puisqu'on ne manque de rien et qu'il y avait pas grand chose en spécial qu'on utilise.

Pour ce qui est de mon objectif de passé la semaine avec moins de 20$ et bien c'est réussi. J'ai passé la semaine avec 19,03$  dont 15$ que j'ai utilisé pour développer les photos de mes vacances étant donné qu'il y avait un spécial à 0,10$ chez Jean Coutu. 

En résumé, cette semaine ne s'est pas passé comme prévu mais j'ai pu faire face au imprévu sans problème et effectuer des changements dans mon budget rapidement.

Pour la semaine prochaine, je prévois payer mes effets scolaire à même mon argent de poche et de payer minimum 250$ sur la BNC.

À suivre.

samedi 14 août 2010

Le fond d'urgence

Qu'est-ce qu'un fond d'urgence ? C'est un fond dans lequel on dépose de l'rgent qui peut être utilisé en cas d'urgence.

Et qu'est-ce qu'une urgence? C'est une situation imprévue qui cause des dégâts et qui a besoin de notre attention immédiate, comme par exemple la laveuse qui brise et qui fait déborder l'eau ou un accident quelconque.

Le fond d'urgence est très important lorsqu'on veut se sortir de la dette parce qu'il nous permet de faire face à des situations imprévus sans qu'on ai à s'endetter encore plus. En général, nous utilisons nos carte de crédits comme fond d'urgence sauf que ça en ai pas un puisque au bout du compte nous payerons encore de l'intérêt.

Mon fond d'urgence dort présentement dans un compte épargne chez ING parce qu'avec ING mon argent est facilement accessible en cas d'urgence mais pas assez pour que j'aille jouer dans ce compte sans raison (puisqu'il faut aller sur leur site et faire le transfert qui peut prendre jusqu'à 2 jours ouvrables avant que l'argent ne soit déposé dans notre compte). Mais vous pouvez aussi bien le mette dans une enveloppe ou dans un compte épargne lié à votre compte chèque.

Si vous êtes quelqu'un qui n'arrive pas à joindre les deux bouts il est encore plus important pour vous d'avoir un fond d'urgence. 

Le meilleur moyen de remploumer son fond d'urgence et de se payer en premier. Il faut qu'à chaque rentré d'argent un pourcentage soit alloué pour aller directement dans le fond d'urgence. Ça peut être aussi peut que 5 ou 10% de toute vos rentré d'argent.

Éliminer les dépenses superflues tel que le café chez Tim Horton ou les cigarettes est aussi un excellant moyen.

Vous avez pas besoin d'épargner des millions dans votre fond d'urgence. Parfois 500$ par personne suffit pour d'autre ça sera 1000$. Pour connaître votre montant cible, il faut imaginer les situations malchanceuse qui peuvent vous arriver et combien ça peut vous couter. Par exemple, si la courroie de votre voiture brise, combien ça coutera? Et si le frigo se brisai, combien ça couterai? Cette visualisation vous permettera d'avoir une idée du montant requis. Dans mon cas 1000$ suffit.

Et lorsque vous aurez atteint votre montant cible vous n'avez plus besoin de mettre de l'argent de coté pour ce fond. Mais si jamais vous venez à l'utilisé, il vous suffira de recommencer à le remplumer.

Vous verez, une fois votre fond d'urgence bien en place, vous aurez une tranquillité d'esprit qui vous permettera d'attaquer vos autres objectifs financiers avec plus de confiance en vous.

Bonne chance!

dimanche 8 août 2010

Compte rendu : Semaine du 2 août 2010

Cette semaine a été une bonne semaine. Il faut dire aussi que j'ai eu ma paie mardi et j'ai pû payer jusqu'à maintenant 251$ sur mes cartes de credit. 

Pour ce qui est de mon argent de poche, même si je suis partie au resto 2 fois cette semaine, j'ai comme même respecté mon budget et je n'ai pas eu d'autre extravageance. J'ai passé la semaine avec moins de 40$.

Hier, je suis partie faire mon épicerie pour un gros total de 80$ pour 3 personnes (c'est un montant arrondi parce que je met tout mon change dans mon petit cochon). Cela m'a permis d'utiliser mon tout premier coupon qui était de 1$ de rabais sur le papier toilette Royal. Il était en spécial chez Maxi à 5,97$ et avec mon coupon, c'est revenu à 4,97$. J'ai fait aussi un petit tour chez Dollarama pour m'acheter de la mousse (ça fait 2 semaines que je vole celle de ma soeur) pour seulement 2$. Par contre, je me suis un peu laissé aller dans le rayon chocolat, j'en ai acheté 3 à 0,69$ chacun. J'ai aussi acheté quelques fruits chez Sami Fruit notamment des bananes à 0,29$ la livre et des patates à 1,99$ (comparativement à 2,99$ chez Maxi).

En bref, j'ai respecté mon budget cette semaine et j'ai payé plus que prévu sur mes cartes de crédit. 

Pour la semaine prochaine, je prévois passé la semaine avec moins de 20$ en argent de poche (du moins je vais essayer) et faire une épicerie de moins de 50$ en plus de payer un autre 50$ sur la BNC.

À suivre.

vendredi 6 août 2010

Price Book

Depuis mercredi, je travail sur mon "price book" et je dois avouer que c'est plus de travail que je ne croyais.

Un price book est un livre (ou dans mon cas un ficher excel) dans lequel on répertorie le prix des articles qu'on achète fréquement pour pouvoir identifier le plus bas prix. Cela permet de mieux identifier les spéciaux parce que c'est pas parce qu'un article paraît dans le circulaire qu'il est forcément en spécial.

Pour mettre en place mon price book, j'ai tout d'abord identifier les produits dont je veux suivre le prix. Quelques uns des produits sont le febreeze, le papier toilettes, le fromage, les pâtes, bref les articles que j'achète lorsque je fais mon épicerie.

Ensuite, j'ai crée un fichier excel dans lequel chaque feuille représente un produit. Dans chaque une des feuilles je mentionne le nom du produit, la date à laquelle le prix est en vigueur, la quantité du produit et le prix par quantité.

Par exemple, cette semaine le papier toilettes royale est en spécial à 5,97 et c'est le format de 40 rouleaux. Donc j'ai inscrit ces données dans mon price book et le prix par rouleaux qui revient à 0,15$. 

Une fois que mon price book sera bien mis en place je pourrais facilement suivre les fluctuations du marché et acheter mes produits au plus bas prix.

Il est vrai que ça demande beaucoup de travail mais je crois qu'une fois le système bien intégré dans ma routine, ça ira plus vite.

Pour plus d'information sur le price book, veuillez consulter les sites suivants:

lundi 2 août 2010

Mes premiers coupons

Aujourd'hui j'ai reçu mes tout premiers coupons et je suis toute excité à l'idée d'épargner sur mes prochaines visites à l'épicerie.

J'ai commandé ces coupons il y a une semaine sur le site gocoupons.ca. J'en ai reçu 7 pour des produits Royale et Yoplait. Je sais que je n'aurai pas à utiliser les coupons Royale puisque le spécial sur le papier toilette et les mouchoirs vient de passer, alors faudra que je sois patiente.

J'ai commandé des coupons aussi sur le site websaver.ca et save.ca mais je ne les ai pas encore reçu.